Un repère:Quel est le principal problème de l’industrie française ?

tombée du soir sur la région parisienneL’industrie française souffre fortement ?

Entre crises et fermetures d’usines,l’industrie française passe par des étapes difficiles.

Selon le chercheur Gilles le Blanc,l’industrie francaise va mal pour une raison relativement simple:elle n’est pas suffisamment spécialisée.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Un commentaire en rapport avec “Un repère:Quel est le principal problème de l’industrie française ?

  1. Quidam commente:

    Je pense que les PMI françaises n’ont pas accès à des marchés suffisamment importants pour organiser une production de masse. La non-spécialisation est un atout quand elle est synonyme de compétence, réactivité et surtout de créativité technologique et innovante. L’enjeu pour elles est d’avoir des marchés en quantité suffisante qui permettent d’entretenir les services généraux (BE,Gestion de production, Marketing (=/= commerciaux).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>