Transformation d’un taux variable en taux fixe

J’ai un taux variable actuellement à 5 % et il est capé à 7.25 %.
Ma banque me propose de le transformer en un taux fixe à 5,30 %.
Il me reste environ 112 mois à rembourser ce financement affecté à l’achat d’un appartement parisien d’une surface de 60 m² au prix de 600.000 euros.
Quel est votre avis sur cette opération ? merci.

Réponse :

Avis sur l’actif immobilier

Sur le prix d’achat de l’appartement, vous avez payé 10.000 euros le mètre carré à Paris. Bonne ou mauvaise affaire immobilière ?

Cela est fonction de l’emplacement précis (arrondissement et rue), de l’état du logement, de l’immeuble, des charges de syndic de copropriété, etc.

L’idéal serait d’acheter lors d’une baisse ou mieux une correction des prix.

Conseil sur le crédit

Si le changement du taux est sans frais supplémentaire, il serait judicieux de donner votre accord.

Cette transformation du taux est plus qu’honnête en termes de taux d’intérêt par rapport à la conjoncture économique actuelle – les taux proposés par les banques varient au cours du temps suivant l’évolution du taux directeur des banques centrales.

Cela dit, le taux proposé dépend toujours du profil de l’emprunteur : moins le risque est élevé pour le banquier, plus le coût sera bas pour l’emprunteur.

La fixation du taux implique une mensualité fixe : vous y gagnez nettement en stabilité et en tranquillité pour les 10 ans à venir, c’est-à-dire la période restante à rembourser.

Financièrement, vous économiserez probablement quelques sommes en intérêts.

Toutefois, si vous restez en révisable ou variable, le taux est capé donc vous savez que l’échéance ne peut pas dépasser un certain plafond.

Au final, vous êtes l’unique décideur pour choisir la solution optimale en fonction de vos capacités et besoins.