Taux contrat assurance-vie HSBC !

Après avoir visité le site de la banque HSBC France, on tombe sur une offre alléchante de taux de garanti contrat d’assurance-vie HSBC de 4, 20 %.

Certes, c’est mieux que le modeste taux de livret A. 

Cependant, c’est alarmant de voir que c’est toujours l’épargne des français qui est visée. On prend et c’est presque tout. “Mr Longlois” n’a-t-il pas besoin d’un financement pour l’achat de sa maison, une voiture ou un projet d’entreprise ? S’adresser seulement aux hommes d’affaires dans une société où être cadre n’est pas signe de pouvoir d’achat…Et même les plus aisées, comment faire la différence avec la force de frappe de BNP Paribas Wealth management, gestion privée de Crédit Agricole, Caisse d’Épargne, Banque Populaire, société général, LCL…sans compter les assureurs…

J’invite la banque HSBC à donner avant de prendre. Notamment, lorsque l’on souhaite gagner des parts de marché sur un “nouveau marché”.

C’est pourtant le temps d’aller chercher des parts de marché puisque la demande est forte, et l’offre est pauvre. C’est dans ce genre de conjoncture qu’il faut faire preuve d’initiative et la différence.

Comment faire la différence sans prendre le moindre risque financier et professionnel ?

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *