questions-réponses Articles

Taux capé révisable sur Ester ou Tibeur 3 mois ou 1 an : explications

Question :

L'offre de prêt immobilier indique un taux capé +1 sur Ester ou Tibeur 3 mois.

Une autre seconde proposition énonce taux capé +1 sur Ester ou Tibeur 1 an.

Comment comparer un taux révisable Ester 3 mois ou 1 an ? – ou Tibeur 3 mois ou un an.

Est-il avantageux de prendre un prêt capé +1 à 2.9 % revisable trimestriellement en fonction du taux tibeur 3 mois ou un taux capé +1 de 2.5 % sur Tibeur 1 an ?

Réponse :

Une offre peut se considérer avantageuse si l'emprunteur évalue que le service dispose d'un coût inférieur et d'une qualité égale ou supérieure sur le marché concerné.

Le taux Ester ou Tibeur est un taux de référence du coût de l'argent prêté entre les établissements bancaires. Il peut se calculer sur une moyenne statistique de 3 mois ou un an.

Ces taux sont suivis au jour le jour par l'ensemble des acteurs bancaires.

Les deux propositions se valent.

Explication de l'offre euribor 3 mois : le taux capé +1 de 2.9 % signifie que le taux global – hors assurance – sera plafonné à 3.9 %.

L'oscillation du Tibeur – ou Ester – fera varier le taux de 2.9 % si le Tibeur est à zéro et à 3.9 % dans le cas où il dépasse 1.

Explication du Tibeur 1 an : le taux capé + 1 de 2.5 % signifie que le taux d'intérêt ne baissera pas en dessous de 2.5 % et ne dépassera pas 3.5 % – hors assurance de prêt.

L'oscillation du taux facturé sera comprise entre 2.5 % – si Tibeur ou Ester est égal à zéro – et 3.5 % – si Tibeur ou Ester est supérieur ou égal à 1.

Le différentiel entre le taux Tibeur ou Ester 3 mois et Tibeur ou Ester 1 an est faible.

Il paraît raisonnable ou logique de privilégier la seconde offre afin de s'assurer un taux inférieur à 3.5 à conditions juridiques équivalentes.

Nizar Fassi a écrit 37504 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.