questions-réponses Questions / Réponses

Faut‐il faire des concessions en surendettement ?

Est‐il possible de faire un prêt en situation de surendettement ?

Il est conseillé d'éviter les crédits lorsqu'il existe une situation de surendettement.

Toutefois, en complément d'un changement de stratégie de gestion du budget, un prêt de restructuration peut être contracté afin d'étaler les dettes personnelles sur la durée si l'emprunteur est solvable (diminution de la mensualité).

Bien entendu, la réorganisation de dettes dispose d'un coût ; c'est un service financier produit par des établissements de crédit et des banques et distribué par un réseau de courtiers, de banques et de partenaires.

Si l'état des finances personnelles est irrémédiable – ou existence de mensualités impayées – alors un dépôt d'un dossier de surendettement auprès de la Banque de France semble nécessaire.

En résumé, il n'existe pas de solution miracle mais des techniques concrètes d'adaptation constituées obligatoirement de concessions, de contraintes et de changement de mode de vie pour pallier à un budget dans le rouge.

Exemples : réduction du train de vie le plus tôt possible ; vente d'effets et de biens personnels ; hausse des ressources via un revenu de complément ; négociation avec les créanciers ; aide et solidarité de la famille et des amis ; assistance sociale ; systèmes de formation professionnelle et d'apprentissage à tous les âges ; etc.

La priorisation et l'organisation méthodiques dans la durée sont à privilégier dans la construction personnalisée d'une stratégie d'amélioration financière.