Simulation prêt relais sec et à échéance en immobilier

Le fonctionnement d’un financement relais sec et à échéance en immobilier ?

Le prêt-relais est un produit bancaire offrant l’option d’acheter un bien immobilier sans avoir encore vendu son premier bien immobilier.

Le crédit-relais est réservé aux propriétaires d’une maison ou d’un appartement.

Le plus souvent,ce montage financier est utilisé par les propriétaires cherchant à acheter un actif immobilier plus vaste ou mieux placé que le premier(et donc plus cher).

Dans ce cas,on parle alors de prêt-relais à échéance ou de prêt-relais à échéance progressive s’opposant au prêt-relais sec(second bien à acquérir moins cher que le premier mis en vente).

Le prêt-relais sec ou à échéance est déconseillé si le propriétaire n’a pas des revenus mensuels permettant d’absorber,sans difficulté,une double ou une triple mensualité(crédit immo+ prêt relais+emprunt auto+ autres charges et dettes) en remboursement.

Si le marché immobilier est grippé,l’emprunt-relais engendre mécaniquement un surendettement puisque les biens à vendre…ne se vendent pas.

Le crédit-relais est une forme spécifique de prêt hypothécaire.

Une simulation de prêt relais est une solution permettant de comparer différents scénarios théoriques mais…le plus simple est de réaliser une simulation de financement en ligne auprès de courtiers ou de banques afin de calculer réellement l’impact et les possibilités avant tout engagement.

Un calcul de prêt-relais immobilier doit être personnalisé,gratuit et concret.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>