Rupture de contrat leasing/LOA auto

Je suis détaché à l’étranger depuis 1 mois. J’ai une voiture en France sous LOA depuis 1 an (contrat de 36 mois). Puis -je rompre ce contrat étant donné que je ne peux plus utiliser le véhicule vu que je ne suis plus physiquement en France ?

La rupture de contrat leasing/LOA auto est-elle facile ?

Réponse : Non…c’est le principal inconvénient des contrats de leasing auto…je déconseille toujours de souscrire à ce type de contrat de location…il faut acheter à crédit ou au comptant pour être véritablement propriétaire de son véhicule (au même prix en plus !).

En bref, négociez avec le créancier (société de leasing) afin de trouver un arrangement amiable. Ceci dit, vous pouvez rompre le contrat loa en…payant les 24 loyers qui restent…

On ne peut pas résilier une convention de location de voiture avec option d’achat sur un simple claquement de doigt : c’est un engagement fort la signature d’un contrat.

Lire attentivement vos clauses contractuelles signées au début de la LOA pour connaître les détails financiers – frais, pénalités, conditions – pour la résiliation et la libération de vos engagements avec cette entreprise de leasing.

Plus : LOA signifie Location avec option d’achat permettant à une personne de devenir locataire d’un actif en payant des loyers mensuels avec la faculté de verser la valeur résiduelle à l’issue de la période du contrat de leasing.

Malgré tout, un contrat de location est toujours plus coûteux sur le long terme qu’une acquisition.

L’avantage principal du LOA, c’est que l’administration fiscale ou autres créanciers ne peuvent pas saisir la voiture car le propriétaire est la société de leasing.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>