questions-réponses Articles

Régime fiscal micro‐social de la micro entreprise pour les travailleurs indépendants ?

Bien entreprendre avec la bonne imposition ?
Pour les entrepreneurs individuels ne dépassant pas le seuil de chiffre d'affaires de 80000 euros ht/an (vente de marchandises et 32000 euros ht/an pour les services), le régime de fiscalité en micro entreprise peut être avantageux et adapté.
L'avantage est que le paiement des cotisations sociales de l'URSSAF sont prélevées sur un pourcentage forfaitaire du chiffre d'affaires réalisé mensuellement ou trimestriellement.
Le taux d'imposition est de 12 %(vente de marchandises) et 21 %(vente de services).
Les charges sociales représentent une proportion financière non négligeable dans l'activité des travailleurs indépendants.
On trouve d'autres régimes d'imposition à comparer :
-Micro ou réel
-Statut d'auto-entrepreneur…
Le choix de la meilleure fiscalité est essentiel avant de créer une entreprise commerciale.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).