Recouvrement amiable d’une dette et créance

En quoi consiste le recouvrement amiable entre un créancier et son débiteur ?

Le recouvrement de créances à l’amiable représente toutes les voies non juridiques afin de recouvrer une dette impayée par un débiteur pour le compte d’un créancier de manière légale.

Le recouvrement amiable s’oppose à la procédure de recouvrement judiciaire.

Le recouvrement de dettes peut se faire directement par le créancier (ou service contentieux) ou par une société de recouvrement de créances (prestataire mandataire).

Les organismes de recouvrement de créances utilisent les techniques suivantes amiables pour réussir à trouver une solution de remboursement (paiement total, échéancier…) :

–Les relances par lettres recommandées avec accusé de réception, 

–Les relances téléphoniques (voir recouvrement et harcèlement et préjudice et recouvrement de dettes),

–Intervention d’un huissier de justice etc…

Si la négociation amiable ne fonctionne pas alors un recouvrement judiciaire est lancé (saisie-attribution, saisie immobilière etc…).

L’arrangement amiable entre le créancier et le débiteur est évidemment la solution la moins coûteuse.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Un commentaire en rapport avec “Recouvrement amiable d’une dette et créance

  1. brigbarr commente:

    bonjour,

    Un crédit en cours de remboursement chez l’huissier, en accord amiable, avec échéancier, peut – il supprimer l’inscription au FICP ?

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *