FED, Réserve fédérale américaine (définition et explications)

Qu’est-ce que la FED ? La définition de la Réserve fédérale américaine ? Description et présentation de cette institution financière ?

FED est une institution financière et monétaire appartenant aux États-Unis d’Amérique (USA). Elle a pour fonction d’être la Banque centrale américaine – en Europe, son équivalente est la Banque centrale européenne (BCE)  et en France, c’est la Banque de France (BDF) .

FED correspond au diminutif de Federal Réserve dont le nom officiellement est Federal Réserve System. En langue française, on l’appelle Réserve fédérale américaine ou plus simplement FED.

Cette entité financière est liée à de nombreuses administrations américaines même si elle prône son autonomie ou son indépendance ; elle essaie de représenter les intérêts de la nation américaine sur le plan de la stratégie monétaire.

Dans l’article de loi Federal Réserve Act, le Congrès des États-Unis d’Amérique – le parlement américain -, a signifié plusieurs objectifs à cette structure financière :

  1. un taux d’intérêt contrôlé et faible sur une longue période ;
  2. une maîtrise du taux d’inflation et des prix à la consommation stables ;
  3. une création d’emplois avec un taux faible de chômage ;
  4. un contrôle du système bancaire et financier américain ;
  5. une fourniture de services financiers et monétaires aux autorités américaines et aux agents économiques ;
  6. une mise à disposition d’outils analytiques sur la conjoncture économique et des prévisions économiques. Le célèbre livre beige, publication et rapport économique édité pour chaque état américain/région américaine,  est une illustration pratique du travail réalisé par les agents fédéraux de cette administration publique US.

La FED n’émet pas de monnaie fiduciaire directement – les billets de banque et pièces sont en émission auprès du Trésor américain, l’équivalent du ministère des Finances en France.

La structure de commandement de la Réserve Fédérale est relativement complexe et diversifiée :

  1. 12 Réserves – Federal Réserve Banks – représentant toutes les régions américaines y siègent ;
  2. un conseil des gouverneurs avec un président de la FED à sa tête y siège ;
  3. des membres de banques privées y siègent ;
  4. l’administration Federal Open Market Committee (FOMC) y siège ;
  5. de nombreux conseillers consultatifs y siègent ;
  6. des influences externes américaines et étrangères en lien naturellement avec son importance vitale pour l’économie “y siègent”.

On comprend, au regard de la diversité des opinions et des idées siégeant au sein de la structure organisationnelle, que les décisions prises soient collégiales et devraient, en toute probabilité, tendre vers un intérêt commun et convergent américain.

Données utiles : 

  1. La date de création de la FED est la 23 décembre 1913 à la suite d’innombrables guerres, crises économiques et financières au sein de ce continent – crise financière de 2007–2008, krach de 1929, etc. ;
  2. Le début des années 1980 a été une catastrophe en termes de maîtrise du taux d’inflation avec un pic à 18 % ;
  3. L’adresse postale du siège social de la FED est le 20th Street and Constitution Avenue N. W. Washington D. C. 20551 USA.

Plus : La puissance monétaire et financière de la FED tient principalement autour de 2 paramètres vitaux :

  • le niveau de crédibilité et de confiance accordé. Il est indexé à un degré subjectif d’influence nationale et internationale – autrement dit, lorsque la FED prononce un mot, il dispose d’un poids considérable sur la planète si et seulement si la confiance accordée à l’institution par les récepteurs du message est considérable ;
  • la fixation des taux directeurs américains dont l’impact rejaillit sur toute l’économie locale et mondiale.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *