Ratio d’endettement:comment calculer le ratio d’endettement ?

Comment cal­cu­ler le ratio d’endettement ?

Calculateur :

Le ratio d’endettement est un une tech­ni­que qui per­met de cal­cu­ler et d’évaluer l’endet­te­ment d’un par­ti­cu­lier ou la ren­ta­bi­li­té et ren­de­ment d’une entre­pri­se et de détec­ter et repé­rer les pro­blè­mes d’endettement.

Le ratio d’endettement est un outil de mesu­ra­ge qui sert éga­le­ment à connaî­tre ses capa­ci­tés réel­les de rem­bour­se­ment et de finan­ce­ment à cré­dit et de mesu­rer les fac­teurs de sol­va­bi­li­té et d’efficacité d’un cré­dit sur les finan­ces per­son­nel­les d’un par­ti­cu­lier ou la consé­quen­ce de l’endet­te­ment au sein d’une entre­pri­se.

Ces outils de mesu­res comp­ta­bles sert à mesu­rer les capa­ci­tés finan­ciè­res par le ratio d’endettement, et per­met de four­nir un rap­port détaillé entre les dif­fé­rents com­po­san­tes des res­sour­ces, reve­nus, det­tes et foyers de per­tes per­son­nels.

Lorsque le ratio d’endettement d’un par­ti­cu­lier dépas­se de loin les 33 %, on peut dire qu’il est en situa­tion de sur­en­det­te­ment. Il a sous­crit trop de cré­dits englou­tis­sant ses reve­nus net men­suels. On peut être éga­le­ment dans un cas de per­te ou de bais­se de reve­nus (per­te d’emploi, pri­mes men­suels sup­pri­mées…): à une pério­de on pou­vait payer faci­le­ment les cré­dits et sub­ve­nir faci­le­ment aux besoins de la mai­son, et à une pério­de pos­té­rieu­re, une per­te de reve­nu ou un abais­se­ment des res­sour­ces entraî­nent des consé­quen­ces direc­tes.

C’est pour cela que la plu­part des gran­des ins­ti­tu­tions ban­cai­res (Banque LCL, ban­que Crédit Agricole, Banque Populaire„ BNP pari­bas, Banque Populaire, CIC, ban­que cré­dit mutuel…) ne prê­tent pas d’argent à un par­ti­cu­lier au des­sus de 33 % de taux d’endettement, et ne tient pas lors du cal­cul lors de l’étude de fai­sa­bi­li­té pour l’octroi de cré­dit (cré­dit à la consom­ma­tion, cré­dit auto, cré­dit tra­vaux, prêt immo­bi­lier, réser­ve d’argent…) des pri­mes annuel­les ou des 13 ou 14 ème mois de salai­res éven­tuel­le­ment accor­dés.

Les ban­ques pren­nent en comp­te seule­ment le ratio net d’endettement pour éva­luer quel­que soit le cas de figu­re des capa­ci­tés sai­nes et réel­les d’endettement .

Le rachat de cré­dit est une tech­ni­que finan­ciè­re en vogue pour rédui­re le ratio d’endettement men­suel, et le rachat de cré­dit per­met de retrou­ver un nou­veau souf­fle à son pou­voir d’achat.

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

16 commentaires en rapport avec “Ratio d’endettement:comment calculer le ratio d’endettement ?

  1. ch***@hotmail.fr commente:

    j’ai pas une répon­se exac­te mais il faux veri­fier les fond pro­pre de len­tre­pri­se. esk c’est une SNC si oui il faux exi­ger lau­gue­men­ta­tion de de capi­tal pro­pre par ce q avec ces resul­ta q tes trou­ver len­re­pri­se ni pas sol­va­ble ok bon chan­ce

  2. Morningstar commente:

    Bonjour,
    voi­ci mon pro­blè­me je dois ana­ly­ser la san­té finan­ciè­re d’une entre­pri­se, j’ai trou­vé pour le ratio d’endettement : 1.18, la ratio d’équilibre finan­cier : 0.7 et des BFR et FRNG très en des­sous du zéro…j’ai beau lire plein de topic sur Internet je n’arrive pas à fai­re le tri, si quelqu’un pou­vai m’aider rapidement.…merci d’avance !

  3. Michel commente:

    Bonjour, Je réponds à Carl.
    Un ratio d’endettement néga­tif signi­fie d’une part des fonds pro­pres très néga­tifs c’est à dire que vos det­tes sont très lar­ge­ment supé­rieu­res aux capi­taux pro­pres.
    Cela crée un fonds de rou­le­ment néga­tif sans que le besoin en fonds de rou­le­ment soit d’avantage néga­tif com­me en cas par exem­ple de ven­tes effec­tuées avant le paie­ment des four­nis­seurs.
    De fait vous êtes en situa­tion de failli­te et le comp­ta­ble doit lan­cer la pro­cé­du­re dite d’urgence pour stop­per l’endettement en liqui­dant la socié­té par voie judi­ciai­re.
    Le ratio d’endettement est le pour­cen­ta­ge que repré­sen­tent vos mar­ges (béné­fi­ces avant impôts) des capi­taux per­ma­nents qui se com­po­sent du capi­tal des réser­ves mino­rés des det­tes long et moyen ter­me (les det­tes court ter­mes sont dans la tré­so­re­rie et déjà sor­ties du béné­fi­ce).
    Pour un par­ti­cu­lier le ratio d’endettement ne peut être­né­ga­tif tel que cal­cu­lé par la ban­que puisqu’il est égal au pour­cen­ta­ge de rem­bour­se­ment de cré­dit des reve­nus.
    Il fau­drait avpoir un reve­nu néga­tif pour que ce ratio soit néga­tif che les par­ti­cu­liers. Un reve­nu néga­tif signi­fie que la rému­né­ra­tion de votre tra­vail vous cpu­te­rait au lieu de vous rap­por­ter cad payer pour bos­ser.
    Mais si on cal­cu­lait ce ration de la même maniè­re pour les par­tio­cu­liers que les entre­pri­ses, il serait néga­tif si le !mon­tant de vos det­tes depas­sait la valeur de votre patri­moi­ne. Par ex ce cas put sevoir dans un prêt immo­bi­lier avec une per­te tel­le de valeur de l’immeuble que le cré­dit devient plus impor­tant que sa garan­tie ban­cai­re qu’est l’immeuble dépre­cié. Le ris­que ban­cai­re serait maxi­mi­sé car lié à vos reve­nus cad qu’en cas de per­te de reve­nu la ban­que ne serait plus payée et la ven­te de votre bien ne la cou­vri­rait pas… on serait dans le cas de la pro­cé­du­re de sur­en­det­te­ment. Pour évi­ter cela la ban­que vous ree­che­lon­ne­ra votre prêt sur une tel­le durée que fran­che­ment il vau­drait mieux être en sur­en­det­te­ment et chô­meur.
    Mais les ban­ques ne cal­cu­lent pas ce ratio com­me pour les entre­pri­ses et n ne peut arri­ver à un ratio nega­tif pour un par­ti­cu­lier. Mais on arri­ve au sur­en­det­te­ment avant un ratio à 100% ou plus… hélas.
    J’espère avoir répon­du.

  4. Carl commente:

    Bonjour à tous,

    J’ai cru voir que le ratio d’endettement peut être néga­tif. Qu’est-ce que cela signi­fie ? Si on n’a pas de det­tes, on devrait être à zéro, pas en des­sous, non ??

    Merci !

  5. Aloui Hahem commente:

    Pour alves mael­le :
    pour cal­cu­ler le ratio d’endettement il faut savoir en pre­mier lieu, en plus des élé­ment dont vous avez four­ni la durée du cré­dit le taux d’interé (TMM+x%)
    Supposon que ton inves­tis­se­ment doit être rem­bour­sé dans 48 mois (7ans) et avec un taux d’intéret de TMM+1 votre ration d’endettement sera alors de 8, 85% et la men­sua­li­té sera à hau­teur de 1238.
    Rq : c’est HT

  6. Dac avec Farid commente:

    Revenu = Revenus de capi­taux immo­bi­liers + mobi­liers (actions, SICAV) + tra­vail + pen­sions diver­ses.

    Revenu=tout ce qui est en (+) sur les comp­tes ban­cai­res.

    Certains arri­vent d’ailleur à sup­pri­mer la par­tie “tra­vail” !!!

  7. Farid commente:

    Salut Jolly Jumper
    Je te confir­me, les ban­ques pren­nent les allo­ca­tions famil­lia­les en comp­te pour le cal­cul de l’endettement.
    Revenu= salai­re = tra­vail ?!?!??
    Il me sem­ble que cer­tains action­nai­res n’ont pas de salai­re mais un reve­nu consé­quent non ?
    Et une per­son­ne en congé paren­tal payé par la CAF ne pour­rait sous­cri­re de cré­dit ?

  8. guillaume commente:

    je cher­che à com­pren­dre com­ment on cal­cul les crédit-bail et les emprunts pour mes cours de comp­ta mais je ne trou­ve pas les enfor­ma­tions ?

  9. ALves Maelle commente:

    je dois cal­cu­ler le ratio d’endettement d’une entre­pri­se. Elle a un béné­fi­ce de 251300 euros et sou­hai­te inves­tir dans un han­gar de 75000e, une machi­ne de 17890e, une autre de 44000e et une der­niè­re de 7500 e. ces tarifs sont hors taxes.

  10. laet commente:

    c’est cen­sé être une aide, une sub­ven­tion, c’est pas un reve­nu
    reve­nu= salai­re
    salai­re= tra­vail

  11. joly_jumper commente:

    bon­jour je vou­drais savoir si les allo­ca­tions famil­lia­les que je per­çoient sont consi­dé­rés par les ban­ques com­me un reve­nu…

  12. Ophelie commente:

    Donc si j’ai bien com­pris, plus le ratio d’endettement est éle­vé, plus l’entreprise a inté­rêt à s’arrêter de s’endetter, c’est ça ?
    Si l’entreprise conti­nue de s’endetter mal­gré tout, ça aura quel­les consé­quen­ces ?

  13. cathy commente:

    Bonjour benoit,

    Effectivement votre ratio d’endettement doit être dans le rou­ge.
    La seule métho­de pour adou­cir vos men­sua­li­tés, et aug­men­ter votre pour­voir d’achat men­suel, c’est la métho­de du rachat de cré­dit.
    Les socié­tés de rachat cré­dits font un regrou­pe­ment de vos dif­fé­ren­tes det­tes ban­cai­res.
    Vous avez un for­mu­lai­re sur cet­te page pour fai­re cet­te deman­de, vous obte­nez un aper­çu rapi­de et concret adap­té à votre reve­nu pour bais­ser le ratio d’endettement.

    bon­ne chan­ce et recher­che de finan­ce­ment.

  14. benoit commente:

    bon­jour,
    je ne connais mon ratio d’endettement, mais ce que je sais, c’est que je n’arrives plus à payer mes det­tes bancaires.c’est que mon taux d’endettement doit être dans le mau­vais coté des chif­fres. J’ai exa­gé­ré avec les cré­dits consom­ma­tions, et donc main­te­nant je cher­che une solu­tion de finan­ce­ment. j’ai un cré­dit auto, deux cré­dits per­son­nels, et un autre prêt revol­ving c’est a dire réser­ve per­son­nel.
    Je sais pas trop quoi fai­re pour sor­tir de l’endettement dans lequel je suis entré ! !!!!!!!!!!
    mer­ci de me répon­dre

  15. henri commente:

    Le taux ou le ratio, c’est equi­va­lent.
    Il est bien de connaî­tre ce gen­re de don­née pour une bon­ne ges­tion prag­ma­ti­que de la ges­tion de ces depen­ses et cré­dits per­son­nels.
    Plus le taux d’endettement est éle­vé et plus il est bien de ne pas conti­nuer à s’endetter.

  16. charlie commente:

    Qui uti­li­se ce gen­re d’outils d’analyse et pour quel­les rai­sons et consé­quen­ces pos­si­bles ?
    Le ban­quier pour un accord de prêt ? Est-ce une don­nee impor­tan­te pour l’acces aux cré­dits immo­bi­lier et consom­ma­tion ?
    Quelle est la dif­fé­ren­ce ou rela­tion entre ratio et taux ?

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>