questions-réponses Articles

Définition du prix d'équilibre sur un marché financier en Bourse

La définition du prix d'équilibre sur un marché ?

Le prix d'équilibre est le niveau d'un cours boursier entraînant un échange de titres financiers entre un acheteur et un vendeur. On dit que les 2 parties ont trouvé un accord pour réaliser la transaction.

Autrement dit, c'est le prix qui a permis le déclenchement de la transaction entre un acheteur et un vendeur d'une même chose à un instant donné – valeur mobilière échangée en l'occurrence.

Le prix d'équilibre est appelé, plus communément parmi les investisseurs, le cours de Bourse d'une action pour les entreprises cotées sur un marché.

Il est souvent conseillé d'observer les MM20, MM50 et le MM100 dans le cadre d'une évaluation d'un cours de Bourse à court et moyen termes.

En effet, ces trois données représentent la moyenne des cours de l'action à la fin de chaque semaine (vendredi soir) sur une période de 20 semaines pour le MM20,50 semaines pour le MM50,100 semaines pour le MM100…

Bien entendu, il faut tenir compte des événements particuliers tels une augmentation de capital significative pendant la période, ou autres dans la vie financière de l'entreprise pouvant perturber ou modifier la cotation du titre – publication de résultats ; profit warning ; annonce d'une acquisition ; lancement d'un produit ou service à même de bouleverser le chiffre d'affaires ou la vie de l'entreprise ; etc.

Avant d'investir dans une société, il est primordial de connaître l'historique de l'entreprise, la stratégie, les derniers bilans comptables, les perspectives de croissance et l'avis des analystes financiers.

Nizar Fassi a écrit 37504 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.