questions-réponses Questions / Réponses

Rachat de soulte d'une maison familiale

Suite au décès d'un parent, un héritier souhaite conserver la maison familiale en rachetant les parts des autres ayants droit.

Nous souhaitons financer la soulte (40000 euros environ) pour racheter la maison familiale et inclure 20000 euros de crédits que nous avons actuellement, est-ce possible et par quel moyen effectuer le rachat de soulte d'une maison familiale ?

Réponse : Juridiquement c'est possible si les indivisaires acceptent de céder ses parts à un autre. Sinon, il faut revendre le bien immobilier à un tiers – ou forcer la vente – et répartir proportionnellement les produits de la vente.

L'aval du financement du rachat des parts dépend de vos capacités financières (salaires, contrat de travail, âge, charges, endettement…) à rembourser des mensualités dans le respect d'un tableau d'amortissement inclus dans une offre de prêt.

Les établissements bancaires étudieront la solvabilité des emprunteurs. Les revenus stables (CDI, fonctionnariat, revenus fonciers, etc.) et un taux d'endettement inférieur à 40 % sont des données financières essentielles dans le calcul des risques des banquiers.

Je vous invite à lire ces articles instructifs et leurs commentaires sur le rachat de part immobilière afin de vous aider dans vos démarches foncières : 

Il existe de nombreux articles traitant ce sujet sur ce portail. Veuillez rechercher sur le moteur de recherche de ce site.