questions-réponses Questions / Réponses

Quelles sont les conditions de prêt bancaire ?

Quelles sont les conditions pour un crédit bancaire ?

Un établissement de crédit est un agent économique ayant pour objet la distribution de prêts d'argent auprès d'une clientèle particulière ou professionnelle.

Les règles de rentabilité

Pour ce faire, un ensemble de règles de solvabilité ou critères d'obtention sont édictés dans le cadre de l'atteinte d'une rentabilité suffisante dans la durée (dépassement du point mort ou seuil de rentabilité). 

On parle également de conditions de déblocage des fonds consistant essentiellement à la validation de facteurs liés au profil de l'emprunteur potentiel et à l'écosystème d'affaires tels que :

  • des revenus suffisants et récurrents ;
  • un taux d'endettement contrôlé (inférieur à 33 pourcents) ;
  • des garanties hypothécaires ou un cautionnement bancaire ;
  • un climat des affaires ou conjoncture économique satisfaisant ou propice ;
  • l'adéquation avec la stratégie de l'établissement ;
  • etc.

Au sein de la famille des prêts, les critères varient également selon la typologie de l'emprunt.

Par exemple, l'obtention d'une réserve d'argent est plus aisée que celle d'un emprunt immobilier ou d'un financement professionnel, principalement pour des raisons de risque ou de rendement.

Facteurs d'obtention

En toutes probabilités, plus la durée d'amortissement est élevée, plus le risque pris par l'établissement sera grand (donc les critères d'obtention endurcis). 

Autrement dit, un emprunteur potentiel disposera des meilleures conditions tarifaires (en intérêts et frais) s'il valide ou combine plusieurs paramètres : délai court ; revenus conséquents et récurrents ; ratio d'endettement faible ; montant emprunté réduit ; couverture de risque élevée (hypothèque, caution, assurance-vie, etc.) ; etc.

Bien entendu, les conditions peuvent différer légèrement d'un organisme à un autre en fonction de leur stratégie commerciale et marketing.

Données à connaître

  1. la maîtrise ou gestion du risque de défaut ou de défaillance reste le principal métier d'un banquier ou financier ;
  2. pour l'achat d'un bien immobilier, un emprunteur contracte 200.000 euros en moyenne ;
  3. 20 ans correspond à la période d'amortissement médiane ;
  4. le taux d'intérêt obtenu varie selon le taux directeur de la banque centrale, le profil de l'emprunteur, la durée et le montant emprunté ainsi que de la politique de l'établissement ;
  5. un couple aura une probabilité plus élevée d'obtenir un crédit qu'une personne seule ;
  6. le revenu médian net d'un emprunteur immobilier s'élève à 5.300 euros par mois (souvent à deux) en moyenne ;
  7. le montant d'un prêt à la consommation s'élève à 11.000 euros en moyenne constatée (essentiellement des prêts affectés à l'achat d'une automobile).