questions-réponses Articles

Que peut-on inclure comme travaux dans un prêt immo ?

Dans un prêt immobilier incluant les travaux peut-on mettre la peinture de toutes les pièces ? Est-il possible de contracter un crédit global incluant le bien immobilier et les rénovations ?

Réponse :

Pour des travaux dans les logements après la souscription d'un crédit immobilier, vous pouvez réaliser le type de travaux que vous souhaitez (peinture, isolation…).

C'est à vous de décider puisque vous êtes le propriétaire du bien immobilier.

Bon à retenir : Lors de la contraction d'un crédit immobilier, il est possible d'inclure des travaux de rénovation dans un financement global dans le but de rénover la maison ou l'appartement ancien acquis.

Il est même recommandé de réaliser le crédit global incluant les travaux immobiliers dès le début afin d'éviter la souscription de plusieurs prêts (pouvant engendrer ainsi un surendettement). 

Les travaux possibles sont :

-Isolation ;

-Peinture ;

-Tapisserie ;

-Ravalement de façade ;

-Modification des sols ;

-Rénovation énergétique ; etc.

Faire un comparatif des taux d'intérêt des emprunts travaux et immobiliers afin de trouver la meilleure solution financière en ligne (services et coûts doivent être étudiés). 

Données à retenir 

  1. la durée d'amortissement moyenne d'un prêt immobilier se monte à 19 ans ;
  2. la période de remboursement moyenne d'un crédit travaux s'élève à 47 mois ;
  3. 50 euros le m² au sol représente le coût moyen pour refaire la peinture d'un appartement ou d'une maison selon le site architecteo ;
  4. 100 euros le m² au sol correspond au budget moyen pour l'isolation des murs et des cloisons d'un appartement ou d'une maison ;
  5. 800 euros le m² représente le coût moyen d'une rénovation complète d'un bien immobilier ;
  6. le prix varie suivant la qualité, les matériaux utilisés, la surface, la zone géographique et le prestataire.

Nizar Fassi a écrit 37504 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

3 commentaires en rapport avec “Que peut-on inclure comme travaux dans un prêt immo ?

    1. admin commente:

      Réponse : Vous avez le droit de souscrire à autant de crédit que vous souhaitez mais il est conseillé de ne pas dépasser un taux d'endettement à plus de 33 %. 

      Si vous n'avez pas dépassé le délai de réflexion, vous pouvez annuler le crédit. Et faire une demande de prêt travaux plus global incluant le prêt de construction de piscine. 

      Si vous avez déjà dépassé le délai et commencé les travaux. Il est conseillé de souscrire à un prêt d'achat de piscine dans le cadre d'un regroupement de tous les crédits pour réduire le taux d'endettement global.

      Il est, en effet, possible d'inclure des capitaux pour le besoin de travaux dans un prêt immobilier.

    2. Nizar Fassi commente:

      Bonjour,

      La piscine est considérée comme un élément de confort et de prestige à même de valoriser l'actif immobilier.

      Il n'est pas rare d'inclure le prix de la piscine dans un financement immobilier global.

      Toutefois, prenez vos précautions quant aux frais d'entretien de la piscine ; 1.200 à 1.500 euros par an pour une piscine de 32 m² en moyenne incluant la consommation d'eau, l'électricité, le nettoyage, le remplissage, l'amortissement du robot, etc. selon un article de Capital (https://www.capital.fr/immobilier/combien-vous-coûte-l-entretien-d-une-piscine-chaque-année-1241081).

      Sans compter la hausse automatique de la taxe d'habitation et foncière sachant qu'une piscine constitue une extension (valeur locative augmente). 

      En bref, en plus de l'investissement initial (25.000 euros pour une piscine correcte de 4 * 8 en moyenne), il sera utile d'anticiper les frais d'entretien et autres joyeusetés dépensières.

      Bien cordialement,
      Nizar FASSI