questions-réponses Articles

Changer Prêt jeune à taux variable Crédit Immobilier de France CIF

Merci d'accorder votre temps à mes problèmes bancaires. Pour information, j'ai contracté un prêt jeune d'un montant de 107978 euros à 3.8% fixe pendant 3 ans puis révision du taux tous les 12 mois sur la base du tibeur 12 mois sur une durée de 300 mois + un prêt à taux 0% de 16500 euros sur une durée de 96 mois. Mes mensualités étaient jusqu'a present de 495,49 + 176,28 soit 671,77 euros
A partir de ce mois ci mon pret jeune passe à 7,18% soit une mensualité de 719,34 auquel il faut rajouter mon pret a taux 0% soit 719,34 + 176,28 = 895,62 euros
Mes revenus actuelles sont de 1100 euros ( éboueur à la mairie de MONTAUBAN ) et ma femme cumule 2 emplois ( assistante d'education + professeur en vacation) salaire 1200 euros.

Je ne sais que faire, le crédit immobilier de FRANCE me propose de passer à un taux fixe de 5,95% soit des mensualités de 634,26 euros auquel il faut rajouter les 176,28 euros du prêt àtaux 0% soit 810,54 euros. Ce taux me parait élevé.

Mais si je reste comme ça je me retrouve en grosse galère.
Peut‐être la solution est de se faire racheter ce fameux prêt à taux variable, mais je ne sais pas si se sera une bonne opération vu qu'il y a des indemnités qui s'elevent à un semestre d'intérêt plafonné à 3% du capital restant dû au moment du rembousement anticipé
Je suis dans le brouillard total, merci de m'aider !

Réponse : Se faire racheter votre crédit à taux d'intérêt variable ne va pas vous aider plus puisque le crédit immobilier de france (CIF) vous propose de passer à taux fixe.

Le taux d'intérêt fixe qu'il propose est correct par rapport au condition actuelle du crédit immobilier. Cependant, c'est l'étalement et la mensualisation qui n'est pas satisfaisante pour votre pouvoir d'achat. Essayer de prendre rendez vous, ou d'envoyer un courrier au responsable de l'agence CIF de votre département ou de votre région, pour lui exposer votre demande. Je tiens à vous signaler tout de même que plus l'étalement du crédit immobilier est grand, et plus le crédit immobilier est coûteux.

Quand on calcul le coût du crédit immobilier, il faut calculer avec le taux teg fixe (taux et coût de l'assurance de prêt immobilier comprise) qu'il faut multiplier par le capital prêté restant à payer, et le multiplier par le nombre d'année. Vous avez Grosso‐modo un aperçu de la différence du coût du crédit d'une année à une autre.

De manière précise pour le coût du crédit immobilier hors frais de l'assurance crédit immobilier (décès‐invalidité) et hors frais de dossier de la banque Crédit Immobilier de France CIF :

-Sur 15 ans : 55509,23 euros

-Sur 20 ans : 76 935,74 euros

Ce qui fait une différence de 21426,51 euros pour une durée de 5 ans de différence. La banque fait payer cher l'allongement de la durée de remboursement du crédit immobilier.Sans compter que les frais d'assurance de prêt sont également à ajouter.

Il faut noter que la banque centrale européenne (Bce) a diminué le taux d'intérêt directeur (4%), et va continuer de la faire selon le président de la bce. Ce taux d'intérêt est celui auquel achète votre banque sur le marché bancaire et interbancaire au prix planché (c'est le cout de l'argent). Peut être retarder la négociation de votre crédit immobilier, vous permettra d'obtenir un taux d'intérêt d'emprunt immobilier moins cher.

Négocier et avoir le meilleur taux d'intérêt peut permettre de faire des économies. Essayer de ralentir les négociation et de voir comment évolue les taux d'intérêts, il est bien moins coûteux d'obtenir un taux d'intérêt de 4,50 % que 5,95 %…Avant de voir, le crédit à taux variable non cape ou à taux révisable est à prohiber.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).