Prêt fixe immo ensuite révisable capé 2 de 11 à 27 ans Crédit agricole ?

Crédit Agricole me propose prêt immo fixe pendant 10 ans et ensuite révisable capé 2 de 11 à 27 ans. Taux initial est 4.46. Je m’inquite de la sécurité. Veuillez me donner des conseil. Merci.

Réponse : Il existe des offres à taux crédit immobilier fixe sur toute la période auprès d’autres banques et organismes de crédit. Il faut comparer et choisir le meilleur taux teg fixe de crédit immobilier. Ensuite ,il faut négocier au crédit agricole un taux fixe plus bas que le taux d’intérêt fixe trouvé auprès de la concurrence.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Un commentaire en rapport avec “Prêt fixe immo ensuite révisable capé 2 de 11 à 27 ans Crédit agricole ?

  1. Michèle commente:

    Surtout méfiez vous du prêt proposé par le Crédit AGRICOLE ; nous avons contracté un prêt à taux révisable qui était de 3.20 % il y a 5 ans ; dès la deuxième année de remboursement, le Crédit Agricole nous a appliqué la majoration maximale de 2 % ce qui nous fait un taux de remboursemen t à 5.20 % ; pour l’époque, c’était très cher par rapport à un taux fixe ; d’ailleurs, chaque année, nous relançons pour obtenir une réduction de ce taux qui est révisable annuellement , mais sans réponse favorable ; le crédit agricole n’est pas prêt de faire des concessions ; d’autre part, au lieu de nous verser pour des parts sociales que nous détenons dans cet organisme les intérêts dus pour l’année, qui était versés chaque début MAI , nous avons attendu le 18 juin, et les intérêts étaient purement et simplement changés en parts sociales, sans que nous ne demandions quelque chose ; aussi j’envisage que quitter Cet organisme, bien que client depuis 1968 – faites comme moi, allez voir ailleur

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>