Plan d’épargne en actions PEA, un bon outil d’investissement boursier ?

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA), est-ce un bon outil d’investissement boursier ?

La plan d’épargne en actions est le moyen unique de défiscalisation des plus-values des placements boursiers et des titres sur périodicité de 8 ans. J’ai écris un article complet nommé PEA et des données à ce sujet sur l’article portant sur les droits de garde en Bourse.

Faut-il d’abord réaliser des plus-values pour défiscaliser ? oui !

Le risque de perte est élevé.

Lisez trois articles de pédagogies financières que j’ai élaboré pour vous aider dans vos choix :

  1. valeurs mobilières,
  2. évaluer la valeur,
  3. fonds d’arbitrage.

La simplicité d’utilisation et de souscription en fait un outil d’investissement agréable et simplement compréhensible. Un plafond de 150.000 euros est à respecter.

Il faut rappeler que les prélèvements sociaux ne sont jamais déduits des plus-values même après 8 ans sans retrait des capitaux.

Après les 5 premières années, une exonération sur les revenus s’opèrent. La période peut être prolongée de 3 ans avec possibilité d’injection de capitaux.

Après cette période triennale, il ne sera plus possible d’y ajouter des capitaux et les avantages fiscaux y demeureront.

Le plan d’épargne en actions est concurrencé par le produit d’assurance-vie multisupport, plus flexible en matière d’investissement diversifié (FCPI, pays émergents, marché des changes…).

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *