Fonctionnement du crédit relais sec ou prêt pas sec

Des particuliers au régime sec imposé par des organismes de crédit en difficultés….

La temporisation du marché est un grand problème pour les emprunteurs ces temps de récession économique.

Alors il devient de plus en plus complexe de vendre un bien immobilier avant que le credit-relais ne finisse.

Il est souvent indispensable d’avoir recours au crédit-relais pour pouvoir vendre un habitat ancien et pouvoir acquérir son futur logement.

La durée du crédit-relais sec est d’environ deux ans mais avec la crise immobilière, la durée s’est étalée et le coût du crédit relais devient de plus en plus élevé.

Il faut savoir qu’il existe deux grand types de prêts relais.

Le crédit-relais sec est considéré comme une perte commerciale des établissements financiers/banques mais leur permet d’attirer de nouveaux clients ou de conserver les siens.

Ainsi la banque a un acompte sur les frais de vente d’un bien immobilier vendu au même prix et gagne les intérêts au taux actuel de 5,5%.

Mais ce type de crédit relais sec est très peu utilisé vu qu’il n’est pas très rentable pour les banques de dépôts.

Le crédit relais immobilier souvent assimilé à un crédit classique consiste à contracter un prêt immobilier à une somme d’argent strictement supérieure que la valeur du bien immobilier.

Par exemple un particulier propriétaire va vendre son habitat à 150000 euros et s’en payer un autre à 250 000 euros.L’emprunteur a jusqu’à 2 ans pour revendre son habitat et durant ce temps la banque va lui prêter environ 100000 euros.

Avant il n y avait pas un grand risque à souscrire un prêt relais car les logements se vendaient en un trimestre tout au plus relativement à deux trimestres maintenant…..voire pas du tout.

De nombreux soucis(voir problème crédit relais) commencent à émerger avec des propriétaires/emprunteurs en « relais-sec » qui se trouvent en incapacité de payer les mensualités bancaires:en deux ans ils n’ont pas réussi leur premier logement…

cf aussi:prêt travaux 0,prix carburant,prix du m2,louer par une agence immobilière,maison populaire,crédit professions indépendantes.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

3 commentaires en rapport avec “Fonctionnement du crédit relais sec ou prêt pas sec

  1. MART commente:

    Bjour-j’ai un prêt relais de 24 mois avec franchise totale-ce prêt expire dans 8 mois et la banque n’excepte pas de prolongation- serait-il possible de le racheter en le prolongeant de 6 mois ou un an- je devrais à ce jour 128000eu- mon appartement qui est toujours en vente a été évalué par leur expert à 245000eu/255000eu- que pourriez-vous me proposer svp- URGENT- Merçi.

  2. mylène commente:

    je pense que cela dépend du cas de figure.Quel est votre cas de figure ? sans précision et détail sur votre prêt relais et immobilier souscrit, difficile de répondre à votre requête.

    Avec plus de précision,je pense pouvoir répondre à votre question.

  3. pelegrin commente:

    que se passe t’il quand un prêt relais se termine et que le bien n’est pas vendu, malgré la baisse de 30 % de ce même bien

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>