questions-réponses Articles

Nouvelle taxe et impôts sur les cartes grises des véhicules

Où trouver de l'argent manquant pour prêter aux banques en situation délicate ? C'est vite trouvé pour le ministre des finances (ou du budget),on va taxer la carte grise des automobilistes/consommateurs.

En pleine incertitude économique, l'exécutif prépare quelques nouvelles taxes et impôts sur les auto et moto. De quoi compliquer un peu plus la tâche des ménages pour équilibrer leur pouvoir d'achat.

La cacophonie ambiante sur la réduction des impôts, charges sociales, taxes professionnelles.…est grande parmi les décideurs politiques, qui ne savent plus quoi faire pour booster l'économie française sans creuser les déficits publics. Réponse urgente à question urgente : à quand une stratégie claire et à long terme pour dynamiser les trésoreries des entreprises, le pouvoir d'achat des particuliers et l'emploi en france ?

Le ministre en charge du budget est à l’origine de cette nouvelle loi, sur l’application d’une taxe aux ménages achetant un véhicule/voiture à un professionnel (garagiste, concessionnaire/constructeur automobile neuve ou d'occasion).

L’adoption de cette nouvelle taxe rentre dans le cadre du nouveau système d’immatriculation des véhicules/voitures qui se verront attribuer un numéro d’immatriculation unique.

Le gouvernement français informe que les cartes grises seront remises directement aux ménages dans leurs habitations.

En effet cette taxe est prévue en vue de pallier aux différents frais d’acheminement des documents d’immatriculation des voitures/véhicules qui quittent les préfectures jusqu’au domicile des ménages acheteurs.

En somme cette taxe est destinée aux particuliers achetant une voiture/véhicule auprès d’un professionnel/concessionnaire.

Cependant le montant de cette taxe n’a pas encore été fixé mais sera fait par le gouvernement sous quelques semaines.

Le risque est grand pour les stratèges de bercy d'enfoncer un peu plus l'industrie automobile dans un traumatisme profond. Les plans sociaux, réductions d'effectifs, licenciement économique, chômage technique des usines de construction des constructeurs auto n'auront pas suffi à calmer les tentations faciles d'ajout  de taxation.

Une vision simpliste de l'économie est en marche où les prises de décision sont lentes, toujours accès dans l'urgence et sans aucun changement structurel. Les effets d'annonce publicitaire commencent à peser gros sur le moral des consommateurs et entrepreneurs. Pendant ce temps là, nos voisins allemands ont une santé financière au top level. Leurs dirigeants ont travaillé avec humilité et efficacité, sans faire trop de bruits.

En gros, le bonheur est assuré pour tous les conservatismes. Les contribuables, riches ou moins riches, vont encore encaisser des coups sur leur budget personnel.La hausse du prix de la carte grise n'est qu'un début (on n'oublie pas la forte hausse sur paris de la taxe d'habitation, impôt foncier…).

cf aussi : comment baisser le taux d'endettement, crédit open, immobilier et crise, prix à la consommation en hausse, meilleurs taux bancaires.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).