questions-réponses Publications

Maison-mère (définition)

Qu'est-ce qu'une maison-mère ? Définition et explications.

La maison-mère représente l'entreprise détenant l'actionnariat majoritaire d'une autre entreprise appelée filiale.

On parle aussi de structure de commandement, de centre de décision ou de gouvernance centrale pour désigner ce concept usité dans le business pour identifier la ou les responsabilités du pilotage stratégique et parfois opérationnel d'une entité.

Dans l'écosystème économique, on peut trouver de nombreuses formes de maison-mère : conglomérat ; holding ; grande entreprise ou PME ; etc. en fonction de la nature des activités et de la stratégie mise en place par le management.

Par une extension de langage, les médias utilisent la notion de maison-mère pour évoquer le lieu géographique régissant ses agences, succursales, magasins, bureaux, etc.

Juridiquement et sur le plan rigoureux, la maison-mère d'une personne morale – société ou point de vente – devrait être son siège social mais, dans la pratique des affaires, ce n'est pas toujours le cas de figure ; pour diverses raisons d'ordre culturel, stratégique, fiscal, financier ou autres facteurs d'usage, le centre de décision peut être situé en dehors du siège social et de ses filiales.

En filigrane, on comprend que la détermination et l'identification de la maison-mère d'un organisme relèvent de l'analyse de la structure hiérarchique de fait – désassemblage des mécanismes de l'entité pour identifier le point de départ de tout choix stratégique ou opérationnel conséquent.

Continuation de lecture via l'utilité de la consolidation des comptes d'une filiale, de la technique de la joint-venture ou des avantages de la sous-traitance.