Titre de créance négociable (TCN, définition)

La définition d’un titre de créance négociable (TCN) ? Quels sont les avantages pour une entreprise ou une institution publique de se faire financer par les titres de créances négociables ?

TCN est l’acronyme de titre de créance négociable. C’est un titre financier ou instrument de finance permettant de réaliser un échange sur le marché monétaire – c’est un droit de créance.

L’émission du TCN est soumise à une autorisation des autorités monétairesBanque de France,  Banque centrale européenne ou FED.

Le montant dit nominal de chaque titre de créance est relativement élevé avec une maturité de 24 h à 12 mois – en moyenne 150.000 euros pour le nominal.

Plus : Le TCN est destiné à des investisseurs avertis et professionnels.

Sur le marché, on peut trouver plusieurs typologies de titres de créances négociables en fonction des particularités de l’émetteur :

  1. le bon moyen à terme négociable (BMTN) en émission par les grandes banques et les grandes entreprises avec une durée supérieure à 12 mois ;
  2. le bon du Trésor à intérêt annuel (BTAN) en émission par le Trésor public avec une maturité de 24 mois à 60 mois ;
  3. le BIFS – bon des institutions financières spécialisées – en émission par les grands établissements de crédit du privé comme du public ;
  4. le certificat de dépôt en émission par les grandes banques avec une maturité de 24 h à 12 mois ;
  5. le bon du Trésor à taux fixe (BTF) en émission par le Trésor public avec une maturité inférieure à 12 mois ;
  6. le billet de trésorerie en émission par les grandes entreprises dont la maturité s’étale de 24 h à 12 mois.

Plus : Les titres de créances sont de simples dettes émises par des agents économiques cherchant à se faire financer moins cher sur le marché. Les dénominations et la sémantique, aussi variées et originales, ne doivent pas brouiller la compréhension : ce sont des dettes à des durées de remboursement et des montants spécifiques.



Que gagne l’entreprise à se faire financer à travers l’émission des titres de créance négociables ?

Réponse : L’entreprise cherche à trouver du financement moins coûteux et à diversifier les sources d’approvisionnement en capitaux.

Lire aussi : Exposition sur les titres de créances négociables.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *