Le nantissement d’une assurance-vie pour un prêt bancaire

Comment marche le nantissement d’un contrat d’assurance-vie lors d’un crédit bancaire ?

Les placements en assurance-vie représentent un produit financier phare dans le portefeuille des épargnants et des investisseurs.

Si le montant du contrat est relativement élevé, il est possible de l’apporter en garantie à une banque en échange d’un prêt personnel ou d’un emprunt immobilier.On parle alors d’un contrat d’assurance-vie nanti.

Cette sûreté est utilisée notamment lors de la souscription d’un prêt immobilier in fine (prêt lié à un investissement locatif). Le remboursement in fine est concrétisé par la sortie en capital du contrat d’assurance-vie.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Un commentaire en rapport avec “Le nantissement d’une assurance-vie pour un prêt bancaire

  1. takamaka commente:

    J'ai une assurance-vie pour 50000 euros, je souhaite emprunter 47000 euros pour acheter une voiture, combien faudrait-il rembourser en cas d'impayés dans les premiers mois à partir du nantissement de mon assurance-vie ?

    Réponse : Si la banque déclenche la déchéance du terme, la clause de nantissement impliquerait le remboursement anticipé de l'ensemble du prêt - avec le paiement d'indemnités - tiré des fonds épargnés au sein du contrat d'assurance-vie.

    Vous pouvez vous entendre avec votre assureur et votre conseiller bancaire - pour un rachat partiel du contrat d'assurance-vie - pour un virement du montant des échéances à régulariser avant que la banque ne déclenche cette clause à condition que vous puissiez rembourser normalement le reste du crédit.

    Il est conseillé de souscrire à un crédit si et seulement vous êtes en capacité financière de rembourser l'ensemble des échéances suivant le tableau d'amortissement.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *