Définition sociétaire : qu’est-ce qu’un sociétaire pour une assurance ou une banque ?

La définition de sociétaire : qu’est-ce qu’un sociétaire pour une assurance ou une banque ?

Un sociétaire est un souscripteur d’un contrat d’assurance ou d’un contrat de banque, portant une part sociale de la société, – après l’ouverture d’un compte bancaire  par exemple – et  qui a été proposé par un assureur mutualiste ou une banque mutualiste ou une financière coopérative.

Exemples :

  • Sociétaire de la Banque Caisse d’Épargne,
  • Sociétaire de la Banque Crédit Agricole, 
  • Sociétaire de la Banque Populaire, 
  • Sociétaire de la mutuelle MAIF,
  • Sociétaire de la mutuelle GMF, etc.

Un sociétaire est un membre d’une société, plus généralement.

Plus : Un sociétaire peut être un souscripteur ou un adhérent s’il paie un contrat de souscription ou un contrat d’adhésion  comme dans le cas de certaines mutuelles de santé, de banques mutualistes et autres organismes coopératifs de prévoyance.

Le sociétaire peut être une personne morale ou une personne physique. Il participe aux votes pour les prises de décision : égalité de traitement des sociétaires, via une voix = 1 sociétaire, quelque soit le nombre de parts sociales détenues.

Bien évidemment, le sociétaire, tout comme l’actionnaire, perçoit, en principe, une rémunération annuelle et des avantages tarifaires sur les produits et les services.

Les organismes ont constitué des clubs sociétaires pour gérer, structurer et organiser la société.

Complément : Les mutuelles affichent des valeurs mutualistes et de solidarité pour essayer d’attirer les sociétaires.

Comment devenir sociétaire ?

Il suffit d’acheter des parts sociales de la société non cotée avec une durée minimale de détention, un montant minimum et maximum de souscription de parts sociales et d’autres critères édictés suivant la société mutualiste ou coopérative ciblée.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

4 commentaires en rapport avec “Définition sociétaire : qu’est-ce qu’un sociétaire pour une assurance ou une banque ?

  1. Le banquier mutualiste commente:

    Non, un sociétaire est le souscripteur de parts sociales d’un établissement mutualiste, et donc l’apporteur d’une partie des fonds propres “durs”. Cela lui donne le droit de participer à la gouvernance de l’entreprise en votant lors des assemblées générales, avec cette règle particulière : un homme, une voix (quel que soit le nombre de parts détenues). 

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *