Pertes indirectes en assurance (définition)

La défi­ni­tion de per­tes indi­rec­tes en immo­bi­lier ? C’est quoi cet­te garan­tie ? Comment garan­tir avec une assu­ran­ce habi­ta­tion ? Combien ça coû­te ? Quelle est la cou­ver­tu­re du ris­que ?
Les per­tes indi­rec­tes repré­sen­tent les char­ges finan­ciè­res et les frais dits acces­soi­res lors de la sur­ve­nan­ce d’un dom­ma­ge d’une habi­ta­tion ou d’un objet, indi­qués au sein d’un contrat d’assurance.
Les per­tes indi­rec­tes sont, en prin­ci­pe, garan­ties par le contrat à hau­teur d’un pour­cen­ta­ge sur le prix prin­ci­pal de la per­te subie – indem­ni­sa­tion pla­fon­née à 10 % en moyen­ne de la valeur du dom­ma­ge afin de cou­vrir tous les frais annexes.
Les per­tes indi­rec­tes s’indemnisent après la pré­sen­ta­tion de jus­ti­fi­ca­tifs (fac­tu­res, etc.) à la com­pa­gnie d’assurance.

Il est pos­si­ble que la poli­ce d’assurance fixe un mon­tant for­fai­tai­re pour les frais annexes en cas de sur­ve­nan­ce d’un sinis­tre.

Ce ser­vi­ce est prin­ci­pa­le­ment uti­li­sé lors de la sous­crip­tion d’un contrat d’assurance habi­ta­tion.

Plus : La per­te indi­rec­te peut inclu­re la per­te d’usage, la per­te de loyers, le relo­ge­ment éven­tuel et autres per­tes en fonc­tion de l’objet ou la cho­se à garan­tir – situa­tion clas­si­que sui­te à la sur­ve­nan­ce d’un incen­die ou d’un dégât des eaux dans une mai­son, un appar­te­ment, un local com­mer­cial ou un entre­pôt indus­triel par exem­ple.

Les ter­mes du contrat énon­ce­ront clai­re­ment les élé­ments à pro­té­ger finan­ciè­re­ment en cas de sur­ve­nan­ce du ris­que.

Plus géné­ra­le­ment, les dom­ma­ges directs, indi­rects, maté­riels et imma­té­riels, consé­cu­tifs ou non-consécutifs à un évé­ne­ment garan­ti peu­vent être mis sous garan­tie finan­ciè­re si et seule­ment si les clau­ses contrac­tuel­les de l’assurance sont clai­re­ment rédi­gées.

Complément :

10 % repré­sen­te le mon­tant moyen d’indemnisation en per­tes indi­rec­tes au sein d’un contrat d’assurance, le saviez-vous ? Par exem­ple, pour une assu­ran­ce habi­ta­tion d’un appar­te­ment d’une valeur de 200.000 euros entiè­re­ment brû­lé sui­te à un incen­die, l’assureur indem­ni­se­ra, en moyen­ne, à hau­teur de 20.000 euros pour les per­tes indi­rec­tes incluant 1 an d’indemnités de loyers en relo­ge­ment, les frais admi­nis­tra­tifs, etc. Autrement dit, l’assuré devra gérer ce mon­tant for­fai­tai­re à bon escient. Cette indem­ni­sa­tion n’inclut pas la recons­truc­tion ou l’indemnisation de la valeur du loge­ment par l’assureur si les ter­mes du contrat l’indiquent.

1 an de loyers en indem­ni­tés, c’est la durée maxi­ma­le moyen­ne consta­tée pour les garan­ties de per­tes indi­rec­tes en France, le saviez-vous ?

250 euros repré­sen­te le coût moyen annuel consta­té d’une bon­ne assu­ran­ce habi­ta­tion sur l’Hexagone, le saviez-vous ? Le prix dépend de la valeur du bien, de son empla­ce­ment, de sa sur­fa­ce et des ris­ques à pro­té­ger.

0, 9 % repré­sen­te le taux moyen de rési­lia­tion des assu­rés en France, le saviez-vous ? Autrement dit, les sous­crip­teurs rési­lient très peu.

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>