ARC Capitalise : Internet et les annonces de crédits immobiliers et les rachats de crédits

La publication a été rédigée par un représentant de Arc – Association de courtiers en banques spécialisées en rachat de crédits.

Le contenu est une réflexion évoquant les fluctuations des taux d’intérêt, l’opportunité de renégociation et l’acquisition d’un bien immobilier.

La baisse des taux des prêts immobiliers pose à beaucoup les questions sur deux sujets au moins:

Renégociation des prêts existants

Beaucoup de demandes qu’il faut étudier au point par point car suivant les conditions d’octroi :

  • pénalité de remboursement anticipé (3% généralement)
  • Taux d’origine ;
  • durée restante a courir ;
  • frais de prise de nouvelles garanties ;
  • frais de banque ;
  • valeur du bien ;
  • apport lors de l’achat ;
  • présence d’autres crédits.

C’est pour cela que la première démarche est de renégocier avec sa propre banque, ensuite avec les professionnels.

En effet, les taux donnés pour une première acquisition ou pour une restructuration ne sont pas les mêmes et la présence ou non de prêt à taux zéro PTZ ou d’autres prêts (auto, conso, revolving) modifient la manière de traiter le dossier.

Nouveau crédit pour devenir propriétaire

L’évolution des prix de l’immobilier reste une inconnue et pour certains une raison d’attendre. Pas de recette miracle, l’évolution très rapide des prix sur les dernières années a habitué les investisseurs à des bonus à la revente sur de courtes années.

Mais si l’on veut transformer une partie du loyer en épargne et couvrir le besoin de se loger sur du moyen et long terme, il est possible de bénéficier des taux considérés comme les plus bas même d’avant la crise.

Ainsi entre les taux capés 1% limitant le risque de remontée des taux a 1%, pour les taux fixes de 3,35% de 15 ans a 3.60% de 25 ans, voire pour les jeunes primo-accédants des baisses de frais de dossier et d’assurances ainsi que des taux à 3,45% sur 25 ans.

Les taux PTZ (Taux zéro) en cours de modification sont encore cumulables avec la déduction fiscale des intérêts d’emprunt – dispositif supprimé.

L’immobilier malgré la crise reste toujours de la pierre et rempli le droit au logement de la bonne manière. Il faut simplement pouvoir avoir une situation professionnelle stable et des revenus suffisants permettant l’engagement du crédit.

Le but premier de l’immobilier est celui-là et non de spéculer.

Arcrachatcredits.org

Mr Fournier

Numéro de téléphone : 04 50 67 33 44 ;

Adresse postale : ARC Capitalise 9 bis, avenue de la République 74960 Cran-Gevrier.