Frais de courtage en prêt immobilier

Quels sont les frais de courtage en prêt immobilier ?

Lorsqu’un emprunteur mandate un courtier pour obtenir un taux d’intérêt le plus beau et une mensualité en cohérence avec ses revenus, des frais peuvent se facturer.

Ce coût doit être indiqué sur le mandat de recherche. Et le paiement s’effectuera au moment que l’offre de prêt sera éditée et acceptée.

Toutefois, de nombreux courtiers en prêt immobilier ne facturent pas de frais aux emprunteurs.

Ils sont rémunérés, en moyenne,  1% du montant du financement.

Il est donc possible de mandater un courtier pour optimiser les coûts du crédit sans que ce service soit payant pour l’emprunteur, car il sera pris en charge par la banque.

Les gains de la banque sera les coûts du taux d’intérêt et l’espoir d’une domiciliation des revenus du ménage. D’ailleurs, cet élément peut être une motivation supplémentaire pour le banquier pour qu’il réduise le taux d’intérêt, en sus.

De plus, il est important de négocier le coût de l’assurance emprunteur. Parfois moins onéreuse, il existe l’ assurance de cautionnement.

De plus, il est possible d’éviter les frais d’enregistrement hypothécaire si la banque y renonce. Il est nécessaire alors que votre courtier défende votre cause et vos finances pour cet objectif. Ce serait une économie d’argent substantielle.