En cas de partage d’une maison,comment se protéger en cas de venet ?

bon­jour je suis sépa­rée (concu­bi­na­ge) et je dési­re être déso­li­da­ri­sée de ce bien immo. Mon ex petit ami veut met­tre le cré­dit en son nom uni­que­ment car il comp­te ven­dre la mai­son dès jan­vier 2010 lors­que les tra­vaux seront ter­mi­nés. Il béné­fi­cie­rait entiè­re­ment de la ven­te, ce que je cau­tion­ne. En revan­che, il ne veut pas aller chez le notai­re dans l immé­diat et pré­fè­re atten­dre de ven­dre la mai­son pour me déga­ger de la pro­prié­té. Est-ce pos­si­ble que la ban­que accep­te de gar­der le cré­dit en son nom uni­que si je suis enco­re pro­prié­tai­re en par­tie ? Et qu est-ce que je ris­que ? Puis-je réin­ves­tir de mon côté dans l immo­bi­lier ?
Sincères salu­ta­tions

Réponse : Pour reus­sir cet­te opé­ra­tion, il faut qu’il fas­se un rachat de soul­te accom­pa­gné d’un rachat de cré­dit immo­bi­lier de l’ancien cré­dit.

Sinon, dans le cas de la ven­te de la mai­son, votre signa­tu­re est néces­sai­re. Le pro­duit de la ven­te doit rem­bour­ser le cré­dit immo­bi­lier, et le res­tant doit être divi­ser entre les deux pro­prié­tai­res. Il n’y a aucu­ne rai­son que dans le cadre d’une part de votre pro­prié­té ne vous revient pas en cas de dif­fé­ren­ce entre la ven­te et le rem­bour­se­ment des det­tes. Il faut noter que vous ne jouis­sez pas d’un loyer, ni de l’usage de votre bien immo­bi­lier.

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>