Différence tableau d’exploitation différentiel et fonctionnel

Suite au questionnement d’un utilisateur, je réponds pour expliquer la différence entre les tableaux d’exploitation différentiel et fonctionnel ainsi que plusieurs définitions à comprendre.

Je suis étudiante en comptabilité et gestion des entreprises. Je dis rédiger un rapport dont le thème est l’étude du seuil de rentabilité dans une société commerciale et je voudrais une proposition de plan ainsi que la différence entre le tableau d’exploitation différentiel et le tableau d’exploitation fonctionnel.

Réponse :

Le tableau d’exploitation différentiel permet de prévoir la marge sur les coûts variables de l’entreprise pour en détecter le seuil de rentabilité ; on parle aussi d’un compte d’exploitation différentiel ou de compte de résultat différentiel.

Le mot « différentiel » est usité pour appuyer le rôle variable des coûts comptabilisés pour ce tableau.

Quant au tableau d’exploitation fonctionnel, il permet l’analyse des résultats et des marges de chaque fonction d’une entreprise.

Il détermine – on parle aussi de compte d’exploitation fonctionnel – le coût de chaque fonction de l’entreprise afin d’en déterminer les résultats et les marges.

La différence entre les deux est claire : l’un focalise sur les marges sur les coûts variables tandis que l’autre se fixe sur les résultats et marges de chaque fonction de l’entreprise.

C’est quoi une fonction d’entreprise ?

Une fonction d’entreprise est une structure interne à laquelle on associe des taches et rôles précis.

Exemples : fonction RH (ressources humaines) ; fonction informatique ou système d’information ; fonction comptabilité ou finance d’entreprise ; fonction commerciale ; fonction trésorerie ; fonction immobilisations ; etc.

On peut subdiviser autant que l’on souhaite une entreprise par fonction suivant les besoins et rôles assignés.

Qu’est-ce que la comptabilité ?

La comptabilité est un domaine permettant de répertorier les données chiffrées d’une entité afin d’analyser son activité économique et l’étendue de son patrimoine.

Le bilan comptable

Le bilan comptable permet de synthétiser, via un document, le patrimoine d’une entreprise (actif, immeuble, mobilier, terrain… et passif = crédits, dettes, capital propre…).

Utilité des tableaux 

Les tableaux sont des représentations chiffrées permettant de refléter l’activité d’une entité. C’est un visuel plus aisé à lire et à interpréter à comparer à l’alignement de chiffres ou de mots.

Définition d’un seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité est le niveau minimum d’activité à partir duquel une entité commerciale devient bénéficiaire (cessation de perte d’argent par des économies d’échelle ou synergies = profitable = rentable).