Devenir propriétaire en payant un loyer

Comment devenir propriétaire en payant un loyer ?

Lorsque les taux d’intérêt sont faibles, il est conseillé d’acheter son bien immobilier à crédit au lieu du paiement de loyers (argent jeté par les fenêtres).

L’optimisation d’une acquisition immobilière passe par les étapes suivantes :

  • Choix d’un bien de petite surface à prix raisonnable,
  • Un endettement faible avec des revenus stables (un contrat à durée indéterminée est idéal ou un contrat de travail de fonctionnaire même s’il est possible de devenir propriétaire sans CDI pour les commerçants/artisans/professions libérales et autres autoentrepreneurs disposant de ressources suffisantes,
  • Un apport personnel d’au moins de 10 %(même si un prêt immobilier à 110 % est possible),
  • Choisir un crédit à taux réduit avec la meilleure banque existante.

Lorsque les loyers mensuels des logements – appartements ou maisons – sont élevés alors il peut être raisonnable de basculer du statut de locataire vers celui de propriétaire via un processus rigoureux d’accession à la propriété.

Ce transfert est rentable si et seulement si les taux d’intérêt pratiqués par les banques sont considérés comme faibles ou bas sinon la location de l’habitation est plus avantageuse.

Quelque soit le protocole choisi pour accéder à la propriété immobilière – avec ou sans prêts aidés de l’État, ce qui est reste négligeables au regard du coût global -, la décision reste lourde de sens pour l’emprunteur : engagement sur une longue durée d’amortissement, mise de départ assez conséquente, impôt foncier annuel, charges de copropriété pour les appartements en immeuble de copropriété ou frais d’entretien pour les maisons individuelles à ne pas omettre.

Nul besoin de se faire un film sur la fortune des propriétaires d’actifs immobiliers : ils ne sont pas tous riches car ils ont aussi des charges – de belles mensualités de crédit et de frais entre autres joyeusetés et des obligations à payer –  sur une longue période majoritairement tandis que le locataire verse des loyers mensuels généralement moins élevés que les échéances des propriétaires.

Il ne faut céder ni au découragement ni à un excès d’optimisme : trouvez le juste équilibre entre les avantages et les inconvénients des solutions de logement en considérant votre situation personnelle unique – vous êtes le seul à connaître vos états financiers précis, votre aversion au risque, vos projets et perspectives, vos sentiments face à telle ou telle situation…-.

Des calculs personnels et précis pourront servir à mieux orienter la prise de décision autonome.

Cette information a été publiée dans   Habitation.
Bookmark le   lien.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>