Départs à la retraite avant 60 ans:Dispositif carrières longues sous surveillance dont les régularisations des cotisations arriérées ?

59090004 bwDes abus sur les opérations de rachats de trimestres ?

Le dispositif carrières longues qui a permis à des milliers de salariés de partir avant l’âge de 60 ans (119 000 sur 2004/2007, la plus grosse période) a connu quelques abus selon les calculs des Urssaf et du gouvernement.

Il semblerait que près de 1150 cas auraient “triché” dans leurs déclarations sociales afin de partir avant l’âge de 60 ans.

La triche se concentre sur les modalités de rachats des trimestres dans les périodes de début d’activité professionnelle (âge de 14 à 16 ans). 

Certains jeunes retraités actuels auraient inventé un employeur ou des employeurs comptant sur des déclarations sur l’honneur ou des témoignages (les entreprises ont disparu sans preuves matérielles). 

Apparemment, le gouvernement cherche à réaliser une vaste chasse aux fausses déclarations avec des sanctions financières pour les retraités fautifs.

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Un commentaire en rapport avec “Départs à la retraite avant 60 ans:Dispositif carrières longues sous surveillance dont les régularisations des cotisations arriérées ?

  1. nenette commente:

    certains organisme ont encourages les salariés a trouver de faux patron alors je pense que si vraiment le gouvernement voulait la verite cela serait facile de denicher les fraudeurs c’est beaucoup plus facile de faire travailler les autrespour compenser merci mr sarko

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>