questions-réponses Questions / Réponses

Demande d'un accord de principe de crédit

J'ai besoin de 30000 euros, comment faire avec un revenu mensuel de 3000 euros/mois ?

La banque me propose un accord de principe afin de créer le dossier, car j'ai déjà remboursé seul 72000 euros sur ma dette qui était de 100000 euros.

Cette ouverture de crédit permet de rembourser par anticipation le prêt immobilier en cours. En plus, il permettra de réduire la mensualité en allongeant, si possible, le délai de remboursement.

Puis‐je me fier à 100 %% à l'accord de principe ?

Réponse : Un emprunteur doit se fier tout débord à sa capacité financière à honorer la mensualité proposée par l'établissement financier.

L'accord de principe est un document fourni par la banque, l'équivalent d'une simulation.

L'accord de principe n'engage pas. C'est à titre informatif. L'accord de principe se transforme, généralement, en contrat d'engagement dès lors qu'une banque valide la solvabilité de l'emprunteur.

L'offre préalable de prêt forme un contrat à prendre au sérieux, puisque engageant les deux parties après la signature.

La question principale que doit se poser un débiteur : les revenus mensuels sont‐ils trois fois supérieurs à la somme des engagements mensuels envers les tiers (mensualités, loyer, factures principales, etc.) ?

Les organismes de crédit analysent les dossiers en fonction de votre situation précise : revenus mensuels fixes, crédits en cours de remboursement, taux d'endettement mensuel après le prêt accordé, ancienneté de l'emploi, scoring bancaire, propreté des relevés de compte (rejets, découverts, retards), épargne, etc.

En cas de refus bancaire, ceci peut être un signe qu'il est nécessaire de changer ses paramètres financiers. Il est, alors, tout à fait recommandé, de rembourser par anticipation des crédits an cours par la vente de biens (voiture, bijoux, etc.), d'essayer d'augmenter ses revenus, et baisser drastiquement ses dépenses.