questions-réponses Articles

Marché de croissance et PIB (définition)

La définition d'un marché en croissance ? Qu'est-ce que le taux de croissance ? Comment faire le calcul ?

Le marché en croissance est un marché dont le taux de croissance annuel de l'activité économique est positif – taux d'évolution supérieur au taux d'inflation -. Dans le cas contraire, on dit que le marché est en décroissance – taux négatif de croissance d'une année à une autre -.

Le taux de croissance représente l'évolution d'un pays ou d'une entité d'une année à une autre. Il apporte des indications sur l'évolution, baisse, stagnation ou hausse, en utilisant des indicateurs précis.

Pour une nation, le taux de croissance se mesure en fonction de l'indicateur du PIB - produit intérieur brut -.

Le produit intérieur brut (PIB) correspond à l'addition de toutes les plus-values de toutes les sociétés commerciales et non commerciales d'un pays. Pour calculer le taux de croissance des entreprises d'un pays, les économistes se basent sur l'évolution du chiffre d'affaires et des bénéfices nets avant impôts – qu'on appelle des agrégats économiques – d'une année à une autre.

Le taux de croissance est souvent exprimé en pourcentage pour simplifier la lecture.

Le PIB sert à faire des comparaisons avec d'autres pays pour vérifier quels sont les pays qui évoluent plus vite que les autres : les investisseurs scrutent cet indicateur pour orienter leurs investissements afin d'obtenir le meilleur rendement possible pour leur argent placé ou investi.

Quel est le calcul et la formule pour le taux de croissance ?

Taux de croissance en pourcent = (valeur présente – valeur passée) /(valeur passée) * 100

Plus : Plusieurs paramètres peuvent faire évoluer positivement ou négativement un PIB : la hausse des prix, l'augmentation des ventes et du chiffre d'affaires, la baisse des tarifs, la vente de produits ou de services exceptionnels, etc.

Nizar Fassi a écrit 37504 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.