Vente à la bougie et folle enchère (définitions)

La définition de la vente à la bougie ? Qu’est-ce qu’une folle enchère ?

La vente à la bougie est une tradition ancienne permettant d’organiser un délai de réflexion court aux moyens de bougies aux enchérisseurs lors d’une vente aux enchères de biens mobiliers ou immobiliers.

L’extinction de deux feux consécutifs suivie d’aucune enchère durant le temps de la combustion oblige le président de séance à déclarer le dernier enchérisseur le plus offrant comme adjudicataire.

On parle aussi d’une vente à la chandelle pour désigner ce processus.

Organisation notariale ou judiciaire

Les principaux opérateurs ou organisateurs sont les chambres des notaires et les tribunaux dans le cadre de ventes volontaires ou forcées.

Toutes sortes d’actifs s’échangent sur cette forme de place de marché : habitation ; automobile ; bijoux ; objets de luxe ; etc.

Pour réduire l’incertitude et contrôler son budget, l’enchérisseur averti s’appuie sur une méthodologie rigoureuse : fixation d’un prix plafond à la suite d’une estimation de la valeur de l’objet.

Folle enchère 

Lorsqu’un enchérisseur, devenu adjudicataire, dépasse sa capacité financière, il peut se retrouver dans une situation de folle enchère, c’est-à-dire avec une remise en vente de la chose.

On parle alors d’une réitération de la vente ou de folle enchère ; cas fréquent lorsque l’adjudicataire, enivré par l’ambiance de la salle et le jeu inhérent aux enchères, est en impossibilité de payer le prix ou les frais de la vente.