Droit de garde en Bourse (définition et informations)

Quelle est la définition de droit de garde ? Comment bien réaliser ses ordres de Bourse ?

Le droit de garde en Bourse est égal à la commission financière perçue par le broker ou l’intermédiaire financier en échange de la conservation des titres dans leurs livres de compte.

L’émergence des portails financiers et de la concurrence paneuropéenne, les droits de garde sont réduits au minimum, et parfois même gratuits. 

À une certaine époque – avant les années 2000 -, les particuliers devaient téléphoner au banquier ou se rendre de visu au guichet de l’agence locale pour donner un ordre de Bourse. Les droits de garde pouvaient être non négligeables sur le budget alloué à une transaction.

Les particuliers s’informaient au compte-gouttes à travers :

  • les journaux spécialisés, 
  • les services surtaxés téléphoniques, 
  • le minitel,
  • les ragots et les rumeurs du bureau, 
  • les conversations des bistrots, 
  • les radios,
  • et parfois auprès des gestionnaires de patrimoine.

Les particuliers réalisaient des transactions au bonheur la chance et suivant la technique du doigt mouillé.

Aujourd’hui, il existe une profusion :

Des abonnements mensuels permettent de réaliser des nombres élevés de transactions en temps réel sur une plate-forme financière personnelle et proposent des droits de garde sans frais.

Une simplification des tarifs par les opérateurs de marché permet de fidéliser les boursicoteurs occasionnels et les traders professionnels.

Le PEA – plan d’épargne en actions - est largement utilisé par les particuliers pour réaliser l’ensemble des investissements purement boursiers afin de réduire les taxes sur les plus-values et de ne payer que les prélèvements sociaux qu’à la fin des 8 années.

Les conseils avisés prônent l’investissement sur le long terme basé sur des valeurs défensives ou cycliques (mais solides) à potentiel.

7 millions de plan d’épargne en actions sont actifs en France, le saviez-vous ?

12.000 euros est l’encours moyen d’un PEA, le saviez-vous ?

25000 euros en capital épargné est possédé en moyenne par les usagers de banque, le saviez-vous ?

43, 5 % des titres financiers sont détenus par les membres d’une profession libérale, le saviez-vous ?

7 % des moins de 30 ans possèdent au moins une action, près de 20 % des plus de 60 ans ont des actifs financiers, le saviez-vous ?

155000 euros est la moyenne du patrimoine net des Français et environ 4200 euros net pour les 20 % les moins aisés, le saviez-vous ?

Je vous conseille ces deux lectures qui pourront vous aider dans vos prises de décision et vos arbitrages :

  1. miser sur la valeur,
  2. conseils précieux en placement financier,
  3. Bourse de valeurs mobilières.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *