Carte de fidélité (définition)

La définition de la carte de fidélité ? Qu’est-ce que c’est ? À quoi sert-elle ?

La carte de fidélité est une carte distribuée par des sociétés commerciales à des clients incluant un nombre élevé de services gratuits ou payants dans le but de les fidéliser.

On parle également d’une carte privative. C’est un outil marketing puissant utilisé par les magasins et entreprises pour capter et faire de la rétention d’une clientèle.

L’ensemble des services est appelé un programme de fidélisation ayant pour objectif final de faire dépenser le client le plus possible sur la durée la plus longue possible.

L’attachement du client fidélisé à la marque est également un but marketing et commercial avoué par les marketeurs.

La carte de fidélité inclut les utilités suivantes :

Plus : La carte est souvent nominative et magnétique pour l’identification précise des clients les plus actifs en dépenses – les petits commerces de proximité et les boutiques peuvent utiliser des cartes en carton ou en plastique avec un simple système de décompte des achats sans puce électronique d’enregistrement -.

Sur le marché, avec l’émergence des nouvelles technologies, on observe une nouvelle forme de carte de fidélité : la carte dématérialisée ou numérique sur mobile, tablette ou desktop via l’ouverture digitale d’un compte personnel de fidélisation.

Les banques et les assurances utilisent intensément des programmes de fidélité pour créer un lien régulier et attachant avec leurs clients.

Quelques exemples de programmes de fidélité de sociétés de crédit ou de banques :

60 % des consommateurs en France disposent entre 3 cartes et 10 cartes de fidélité, le saviez-vous ?

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>