questions-réponses Questions / Réponses

CREDOC ou REMDOC : crédit ou remise documentaire ?

Pourquoi le Remdoc est plus utilisé par les importateurs que le Crédoc ? Où sont les avantages du Remdoc ? Quels sont les inconvénients et risques ?

Réponse :

Remdoc signifie remise documentaire ou encaissement documentaire selon une donnée intéressante du site entreprise-droit.com.

C'est un mode de paiement utilisé dans les transactions internationales dont le principe de fonctionnement consiste à obliger l'exportateur de biens ou de services à remettre des documents prévus dans le contrat commercial – factures ; titres de propriété ; etc.- à la banque, chargée de les transmettre à l'importateur/l'acheteur lors de la réception des marchandises (il peut payer immédiatement ou en différé).

Quant au Credoc, cela signifie crédit documentaire.

Le Credoc est un engagement d'une banque de régler un exportateur de marchandises pour le compte de son client importateur en contrepartie de la réception de documents conformes – confirmant la nature et la valeur de la marchandise – et dans un délai imparti selon une excellente publication de glossaire-international.com.

Le Remdoc exige une confiance plus élevée envers le prestataire importateur par rapport au Credoc.

En d'autres termes, le Credoc sécurise un peu plus l'exportateur et moins l'importateur.

C'est la raison pour laquelle la technique du Remdoc est privilégiée par les importateurs.

Concernant le Credoc, il existe un "Credoc irrévocable et confirmé" pour mieux garantir l'échange commercial.

Plus généralement, la relation de confiance dépend de la nature de l'activité, de la durée du partenariat, des notations des agences et assureurs‐risques, etc.