questions-réponses Articles

Se réconcilier avec la banque pour rembourser les arriérés du prêt auto

Je suis à la recherche d'un crédit, j'ai été 12 mois sans pouvoir rembourser les arriérés du prêt auto. Aujourd'hui, je suis capable de le rembourser de nouveau. Mais la banque m'a fiché et veut un remboursement total, que faire ?

Réponse : Il est difficile de régulariser une situation après la déclaration de déchéance du terme.

1- Il est nécessaire d'établir un échéancier avec la banque pour rembourser à l'amiable les arriérés du prêt auto.

Pour garantir le remboursement et assurer de votre bonne foi auprès de vos poursuivants, vous pouvez proposer une cession sur salaire. Le créancier débitera ainsi tout ou une partie de la mensualité directement auprès de votre employeur.

En cas de refus de cette proposition manuscrite, un juge des créances pourra statuer sur un échéancier tout en ayant pris note de la conciliation amiable qui jouera en votre faveur.

2- Vendre votre automobile et des biens de valeur dans le but de rembourser les dettes impayées permettra d'être défiché. Vous pourrez alors racheter, tout aussi rapidement, une automobile en adéquation avec vos nouvelles capacités financières.

La flexibilité, la concession et la rapidité sont nécessaires afin de se réconcilier avec les organismes financiers ou les créanciers qui ont prêté de l'argent et ont attribué une confiance.

L'optimisation du profil emprunteur facilite toujours l'octroi d'un prêt d'argent ou la conciliation à l'amiable.

Le médiateur de l'établissement financier pourra intervenir si les garanties apportées et la motivation pour honorer les arriérés sont sincères.

Nizar Fassi a écrit 37504 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.