questions-réponses Articles

Coût total de financement (définition et calcul)

Le coût de financement c'est quoi ? La définition d'un coût total de crédit ? Comment faire le calcul ?

Le coût d'un financement est le coût total d'un crédit contracté par un emprunteur auprès d'un établissement de crédit. C'est l'élément financier le plus important lors d'une souscription d'un emprunt immobilier, d'une réserve d'argent ou d'un prêt relais immobilier.

Ce coût est principalement représenté par la somme des paramètres suivants – ou subdivision du coût par les éléments suivants -:

  • le taux d'intérêt, autrement dit, le prix de l'argent emprunté,
  • le tarif de l'assurance emprunteur (décès, invalidité, maladie, perte d'emploi),
  • les frais de dossier,
  • les frais éventuels de garantie,
  • les frais éventuels de courtage si l'emprunteur passe par un courtier spécialisé.

La définition est également valable pour les entreprises et les collectivités locales.

Concernant le financement des particuliers, les banques et organismes de crédit sont dans l'obligation légale d'afficher et d'indiquer clairement le taux TAEG (taux annuel effectif global) qui représente le coût global du financement immobilier ou de consommation incluant le taux d'intérêt nominatif, les frais de dossier, la prime d'assurance et autres commissions.

C'est le TAEG qui permettra de comparer les offres des uns et des autres – cet indicateur technique n'inclut évidemment pas les frais de notaire -.

Plus : Quelques indications tarifaires :

Le taux d'intérêt varie en continu et se négocie de gré à gré suivant le contexte économique et la situation personnelle de l'emprunteur potentiel – capacité de remboursement, taux d'endettement, régularité des revenus, historique des dépenses et paiements etc.-.

Le coût moyen des frais de dossier s'élève à 150 euros pour un crédit immobilier, 500 euros pour une renégociation de taux d'un prêt habitation, 0 euro pour un financement à la consommation, de 1,5 % du montant prêté pour un crédit professionnel et de 5 % du montant prêté pour un rachat de crédits.

Ce sont des moyennes qui se négocient au cas par cas et suivant la politique commerciale des établissements de crédit.

Le prix moyen d'une assurance emprunteur dans le cadre d'un financement immobilier s'élève à 0,5 % du capital emprunté.

Le coût moyen d'un courtier s'élève à 1 % du capital emprunté – certains cabinets de courtage ne facturent pas leurs services aux particuliers, seulement aux banques via une commission de 1 % du capital emprunté -.

On remarquera qu'il existe une forme de personnalisation du coût total du financement, que l'on soit une entreprise ou un particulier.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).