questions-réponses Articles

Conseil pour un achat indivision en Espagne avec risque d'hypothèque

Je souhaite acheter un bien immobilier sur Sant Feliu de GUIXOLS en Espagne (nous sommes en train de discuter aux alentours de 200.000 euros).

Cette acquisition se ferait avec mon concubin donc en indivision mais il a une dette en France.

Or l'agence immobilière espagnole nous a dit que si nous achetions en Espagne, les créanciers français de mon compagnon ne pourraient pas hypothéquer le bien espagnol, si en tant qu'indivisaire non marié, je ne donne pas mon accord pour une hypothèque sur sa part à lui.

Je ne parle pas la langue espagnole et ne saurait me fier à l'agence uniquement.
Merci beaucoup pour votre réponse qui me décidera pour signer ou non pour cette villa.

Réponse :

Il faut signer une convention d'indivision où il sera indiqué clairement la part de chacun dans l'actif à acheter.

Cette délimitation des parts fixera ainsi la quote‐part que chaque indivisaire peut hypothéquer.

Indivision et long terme

En résumé, vous ne craignez rien sur votre part indivisaire si vous signez cette convention puisque, en plus, vous n'êtes pas mariés.

En revanche, si vous ne sentez pas l'affaire ou si vous ne maîtrisez pas tous les tenants et aboutissants, il ne faut pas signer.

Prenez le temps de la réflexion et de l'analyse avant tout engagement financier ou contractuel ; de bonnes affaires immobilières, vous pourrez toujours en trouver.

L'essentiel, c'est d'acheter dans des conditions optimales de sécurité juridique et morale ; l'acquisition immobilière est un acte financier fort sur le long terme.

Location ou achat

Surtout si le bien immobilier est destiné à la résidence secondaire, il serait raisonnable de comparer l'achat à la location saisonnière.

Posez‐vous quelques questions simples et de bon sens :

  • Serait‐ce moins coûteux et moins engageant de louer un appartement ou une maison en périodes de vacances ? ;
  • Quels sont mes objectifs dans la durée ?
  • Est‐ce que je compte résider en Espagne à terme ?
  • Est‐il réellement possible de louer le bien toute l'année dans le cadre d'un investissement locatif ? ;
  • Comment sécuriser le partage avec mon compagnon ou concubin ? ;
  • Ne devrais‐je pas consulter un notaire ou avocat avant toute démarche ? ;
  • etc.

De nombreux investisseurs ont pris possession d'actifs immobiliers espagnols suite à la période délicate traversée par le pays dans les années 2009–2012 – excès et spéculations de constructions sur les bords de mer et ailleurs.

Données à retenir

  1. l'indivision cesse par un accord amiable (vente ou rachat de parts) ou par la vente forcée (long et coûteux) ;
  2. 2.300 euros le m² représente le prix moyen pour l'achat d'un appartement en Espagne selon le média Arkadia ;
  3. 26 % des biens espagnols sont des appartements 3 pièces ;
  4. 16 euros le mètre carré correspond au loyer mensuel médian pour un appartement en Espagne (11,5 euros le m² pour une location d'une maison par mois) ;
  5. Barcelone reste la ville la plus coûteuse avec un prix moyen au m² de 4840 euros pour l'acquisition d'un appartement (2600 euros le m² pour une maison) ;
  6. Sant Feliu Guíxols est située sur la cote catalane (région de Catalogne et Costa Brava)


Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).