questions-réponses Articles

Commerçante de fleurs à mon compte

Je suis commerçante de fleurs à mon compte depuis 2 ans. Mon mari m'a surendetté, j'ai que 2 bilans et mon enfant à charge. Le problème d'argent est dans le privé. Pas encore dans le commerce  ,que faire pour en sortir ?

Réponse : Le rachat de crédit professionnel est impossible. Lorsqu'on est commerçant, les dettes personnelles se mêlent aux dettes professionnelles.

Pour un commerçant, le plus logique est de développer son commerce et notamment les marges. C'est justement dans la réussite professionnelle que les problèmes financiers privés s'atténueront.

Le commerce des fleurs est vaste : vente directe aux particuliers dans une boutique, au marché…et pour les activités événementielles : fêtes, mariage, manifestations professionnelles…

Le développement peut s'effectuer par l'aptitude à créer des partenariats au fil du temps, et ainsi développer le taux de croissance de manière régulière. Investir dans des salariés compétents pour développer les partenariats et le développement commercial paraît pragmatique. La délégation à un personnel compétent/dynamique est le socle de tout début d'espoir de croissance.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).

Un commentaire en rapport avec “Commerçante de fleurs à mon compte

  1. Flouness commente:

    moi je viens d' avoir une liquidation judiciaire simplifier et toutes mes dettes pros et prives sont pris en charge. J'étais fleuriste en nom propre