questions-réponses Articles

Comment faire un business plan ?

Le business plan est la base d'une création, d'une transmission ou du développement d'une activité commerciale.

Définition : Un business plan est un ensemble de documents financiers, juridiques et techniques donnant le cap et la cohérence à une stratégie commerciale. Son élaboration a pour objectif de convaincre également des investisseurs ou des établissements de crédit afin de financer la création d'un projet commercial, la reprise d'une entreprise ou le développement d'une entreprise.

Ce plan d'affaires inclut :

Le business plan permet d'inclure un véritable tableau de bord pour la société commerciale avec l'élaboration d'indices financiers, la planification marketing, les ventes, les potentiels relais de croissance, etc.

Ce document devrait toujours s'orienter vers une étude de type canevas stratégique afin d'apporter des perspectives et des ouvertures possibles pour l'entreprise.

La rédaction d'un business plan est souvent obligatoire pour une présentation d'un dossier de financement professionnel : banque, investisseur, capital‐risque, business angel.

Voici les étapes indispensables à connaître avant de se lancer dans la création d'un business plan :

  1. identifier précisément les missions commerciales de l'entreprise/projet ;
  2. analyser le positionnement stratégique de l'entreprise sur le marché domestique (veille concurrentielle, études sectorielles, etc.) ;
  3. détailler l'environnement économique de la société à créer : difficultés, opportunités, conjoncture ;
  4. analyse marketing avec ciblage de la clientèle ;
  5. analyse des risques financiers ;
  6. analyse technique au niveau des outils de production ;
  7. détailler le budget nécessaire et les retours sur investissement.

Il est possible de faire rédiger le business plan par des professionnels du conseil (expert‐comptable, avocat d'affaires, etc.) afin de muscler le dossier en création.

Au‐delà de l'aspect formel du business plan, l'entrepreneur doit disposer de qualités personnelles et professionnelles pour affronter les difficultés intrinsèques à la création ou à la reprise d'entreprise :

  1. expérimenté et formé ;
  2. résistant au stress et à la pression ;
  3. patient ;
  4. disposant d'humilité et de courage ;
  5. ingénieux,
  6. force d'adaptation,
  7. capacité prospective,
  8. sociable,
  9. curieux.

Conseils utiles

Il est plus coûteux de reprendre une entreprise, mais cela s'avère souvent moins risqué. La reprise d'une entreprise comporte la transmission des expériences et des savoirs, ainsi que de profiter pleinement du temps de développement qui avait été consacré.

Ce dernier facteur n'a pas de prix lorsque l'entreprise ciblée reste économiquement viable.

Il est fortement recommandé de créer ou de développer une entreprise dans l'activité de ses expériences (plus de 5 ans) et de ses compétences. Si ce n'est pas le cas, il faut recréer les conditions favorables – se former et être salarié – en prenant son temps.

Penser à la franchise

Être franchisé permet :

Certains réseaux de franchise proposent de financer le projet.

Le marketing

S'informer et se former préalablement sur les outils marketing afin de maîtriser les coûts de l'acquisition-client et d'explorer les méthodes de fidélisation sur le secteur ciblé.

Le capital d'amorçage

Le porteur de projet doit impérativement constituer au moins 20 % d'apport personnel – 50 % pour les micro‐projets.

Constituez un capital en étant salarié d'une entreprise dans le secteur d'activité convoité. Les vertus de ce passage salarial permettent de se former, de mûrir le projet, ainsi que d'y gagner en expérience opérationnelle.

Il existe le crédit‐vendeur et le crowdfunding.

Le micro‐crédit professionnel est voué à des projets de très petite taille.

Se faire coacher par des professionnels

Se faire parrainer ou coacher par des professionnels expérimentés ou se faire accompagner par une association spécialisée est largement conseillé.

Accepter les critiques et les arguments défavorables est une qualité centrale pour renforcer le projet.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).