Combien coûte la construction d’un court de tennis ?

Comment évaluer les tarifs d’un projet pour construire un court de tennis ?

Je construis un complexe immobilier sur 4600 m² incluant une piscine extérieure et un court de tennis. Le coût total du projet de construction se montera, suivant les estimations de l’architecte et des entrepreneurs, à 1,3 million d’euros. C’est un bien de prestige que je compte revendre à un riche. Sur une durée de travaux de 4 ans, la plus-value sera de 590 000 euros hors fiscalité.

Combien coûte la construction d’un court de tennis ?

Réponse : Le coût de construction d’un court de tennis de type Quick s’élève à 30000 euros en moyenne. On peut atteindre 70000 euros en fonction de la qualité des équipements.

Il existe 31700 courts de tennis en France avec plus d’un million d’adhérents annuels à ce sport. À titre d’exemple, la Ville de Paris comprend 43 centres publics et privés ouverts pour pratiquer ce sport. Lyon met à disposition environ 33 lieux de loisirs et Marseille propose 64 centres sportifs de tennis.

16 euros est le coût moyen pour une heure de location d’un terrain et il faut éventuellement ajouter 15 euros pour le matériel adéquat (raquettes et balles). Le tarif moyen baisse à 8,50 euros en moyenne pour une heure pour un adhérent à l’année.

Certains hôteliers proposent des courts de tennis réservés à leurs clientèles. De nombreux clients choisissent un hôtel en fonction de l’existence de cet élément sportif.

Pour la construction d’un tel équipement sportif, il faudra compter sur divers travaux : terrassement, clôture, revêtement, traitement des sols, déblaiements, prix du transport, coût des matières premières et prix des équipements du terrain de tennis (poteaux, filet…). Les organismes de crédit en ligne distribuent des prêts d’argent affectés à ce type de projet à destination des particuliers, des professionnels (hôtellerie) et des associations.

Divers revêtements existent : terre battue, béton poreux, gazon synthétique (le plus cher), gazon naturel, etc., en construction couverte ou en construction extérieure.

Le budget doit prévoir des frais d’entretien et autres coûts moyens :

– sablage : 2000 euros par an ;

– terre battue : 3000 euros par an ;

– dé-colmatage et dé-moussage : 1500 euros par an ;

– peinture : 1000 euros par an.

Nizar Fassi a écrit 37329 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>