Qui sont Covéa et Eurapco ?

Qui est le Groupe Covéa ? Qui est Eurapco ? Comment s’est réalisée la transformation de la structure assurantielle ? Pour quels résultats ? Rapide étude du phénomène.

Covéa dispose du statut juridique de SGAM de droit français ; une société de groupe d’assurance mutuelle réunissant les assureurs mutualistes suivants :

  1. GMF ;
  2. MMA ;
  3. MAAF.

La création du Groupe Covéa, en 1999, est issue de la nécessité supposée d’une mutualisation des forces entre les mutuelles pour accroître la compétitivité et améliorer la transformation globale des activités.

GMF, MMA et MAAF sont 3 mutuelles affiliées essayant de générer une intégration unique à travers une direction exécutive commune, un conseil d’administration dont l’élection se fait par une assemblée générale.

Présenté un visage uni et solide à la clientèle, telle est la devise de l’entité.

1- Chiffres et contacts

16.4 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an, 11.4 millions de sociétaires et 26.000 salariés en moyenne constatée correspond à l’ossature chiffrée du Groupe Covéa.

Le siège social de Covéa est situé à l’adresse du 86–90 rue Saint-Lazare 75009 Paris et le numéro de téléphone est le 01.55.50.60.00.

Quant à Eurapco, c’est une alliance de sociétés européennes composées de Covéa, Caser, Eureko, Tapiola, Gothaer, Swiss Mobiliar et Lansforsakringar dont le siège social est en Suisse (Zurich).

C’est un réseau de partenaires, essentiellement assureurs et financiers, cherchant à consolider leurs parts de marché et leurs positions sur leur scène nationale respective et internationale.

2- Services et stratégie

Les principaux produits de Covéa se concentrent autour de l’assurance non-vie – auto, habitation, professionnelle, santé – et l’assurance-vie à destination des entreprises et des particuliers.

L’action diversifiée de l’assureur recouvre toute la géographie française ; la sphère extérieure représente désormais près de 15 % du chiffre d’affaires en moyenne, principalement sur des marchés dits matures et rentables.

De tradition française, l’assureur mutualiste garde une culture de prudence totale dans ses choix de développement.

En gardant à l’esprit que le Trésor de guerre a été tiré sur son terroir natal et sur les fameux territoires, après avoir livré maintes batailles ; parfois justes, souvent injustes.

Le Groupe Covéa est désormais solide, couvert, cajolé avec une belle solvabilité, formé et équipé pour affronter l’instabilité ambiante.

Aucun prétexte argumentaire ni argutie ne pourront expliquer des choix stratégiques, éventuellement irraisonnables.

3- Spectre analytique et perspective

Le pilotage centralisé d’un groupement mutualiste relève de l’acrobatie et de la performance tant les cultures entre les maisons peuvent être antagonistes.

Le temps long peut diluer et absorber les différences en laissant place à une convergence d’intérêts dont le maître-mot serait une survie prospère, à tout prix, naturellement.

Lorsqu’on observe le cheminement historique des 3 mutuelles composantes de Covéa – fondées durant les heures les plus sanglantes du XIXe et du XXe siècle -, on ne peut être qu’admiratif par la résilience, la résistance et le développement de ces structures de l’économie sociale et solidaire.

Elles démontrent cette capacité mutualiste, culture française d’exception et unique oblige, à inventer, à innover et à avancer, jusqu’au bout.

Frôlant, parfois, il faut bien le souligner, à certaines périodes historiques, la déraison mais les résultats sont là, palpables et visibles.

Au fond, l’impact chiffré et la trace perceptible au service solidaire des autres, en assurance, c’est l’unique chose qui compte.

Un véritable porte-étendard du modèle socio-économique français, tourné toujours vers l’autre, pour l’intérêt collectif sans jamais oublier l’intérêt individuel, sans quoi l’optimisation des performances ne serait pas au rendez-vous.

L’alchimie hétéroclite, spatiale et sociale, de la Sarthe (MMA), de Niort (MAAF) et de la fonction publique (GMF) forme une formule magique et secrète, à la conquête de la Grande-Bretagne (Covea Insurance, Swinton), des États-Unis d’Amérique (CSE), de l’Italie (Bipiemme), etc.

Tout un symbole d’expansion usant de la créativité technique, de l’imagination artistique et de l’art commercial à la française, tout en raffinement, à la loyale, pour l’image.

Un modèle de développement mutualiste copié, désiré et jalousé partout dans le monde mais jamais égalé ; la supériorité du capital humain français est intimement liée à la réussite commerciale et à l’intime conviction d’une certaine spécificité.

La chose compte autant qu’une certaine idée de la chose, tel est le secret intime et profond du cœur de la transformation hors norme de la culture d’entreprise du Groupe Covéa et de ses partenaires.

À chaque mutation sociale, économique, technologique ou culturelle, une solution en temps réel est adoptée ; l’efficience, le réalisme et le pragmatisme accompagnent le management.

Seuls les esprits mal tournés et malveillants peuvent déceler et détecter, en ces quelques lignes, une touche de sarcasme et d’ironie.

La pensée et l’observation factuelle sont présentées avec une tentative de sincérité et un sentiment d’objectivité autonome.

Comment pourrait-on, si l’on dispose de bonne foi, contredire les résultats exceptionnels cités ci-dessus de Covéa ?

Bien évidemment, le Groupe mutualiste, au regard de son positionnement spécial et de sa taille importante, est un bon bout de la France et a marqué le pays – parfois le monde – de son empreinte indélébile.

Son développement est consubstantiel au pays des Lumières ; difficile de parler de l’un sans l’autre et inversement.

N’ayons pas peur de la prévision et de la prospective, même si personne ne détient de boule de cristal : pour le Groupe, l’avenir illuminé est garanti et l’optimisme doit être entier.

La structure managériale est puissante, stimulée, organisée et préparée à défier les gesticulations technologiques, réglementaires, culturelles et géostratégiques.

Elle puise sa force légitime des remontées des retours d’expériences (REX) sans aucune retenue dans le temps long,  presque toujours dans la courtoisie collaborative et le raffinement éclairé.

Le Groupe dessine le présent et le futur de la France, avec le génie de ses salariés.

Dans une dynamique solidaire, dont le persona de Covéa se source dans un mix étrange de personnages de téléfilms, J. R. Ewing et Bobby Ewing en l’occurrence, suivant ma perception toute relative des choses.



Plus : des données recueillies auprès des mutuelles, des assureurs, des banques et de l’INSEE :

Les principales marques et filiales du Groupe Covéa : MMA, GMF, MAAF, Fidélia Assistance, DAS, Covéa Immobilier, Covéa Finance, Covéa AM en réassurance.

Les principaux défis stratégiques : le développement de l’institut de prévoyance APGIS en prévoyance collective et de la mutuelle SMI dans la complémentaire santé, le complément retraite et les accidents de vie.

Le prix moyen d’une assurance automobile s’élève à 620 euros par an, le saviez-vous ?

La prime moyenne d’un contrat d’assurance habitation se monte à 290 euros par an, le saviez-vous ?

Il faudra compter 70 euros par mois pour une mutuelle santé en France en moyenne constatée, le saviez-vous ?

L’automatisation des tâches et le développement de l’intelligence artificielle supprimeront au moins 20 % des emplois chez les assureurs dans un temps relativement proche – moins de 10 ans.

Commentez cet article

Ou continuez la lecture

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

Un commentaire en rapport avec “Qui sont Covéa et Eurapco ?

  1. Nizar Fassi commente:

    Extrait du 24 septembre 2009 :

    Cela a le mérite d’être clair ? Covéa Risks, Gan Eurocourtage, AXA et Allianz annoncent la couleur : l’assurance MRH pour la protection de l’habitat en augmentation ?

    Les poids lourds de l’assurance habitation, que sont AXA/Allianz/Gan/Covea Risks viennent de déclarer une forte hausse des prix pour les garanties MRH (multirisques habitations). 

    Les propriétaires et locataires vont voir les tarifs de leur assurance maison ou appartement augmenter de manière significative lors du renouvellement de la souscription.

Laissez une réponse, partagez votre avis ou mettez à jour des données de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *