questions-réponses Articles

Cfm Monaco

Cfm Monaco c'est quoi ?

Cfm monaco est la banque Crédit Foncier de Monaco. Cfm Monaco est un établissement financier distribuant des services financiers tels que : -Gestion de patrimoine privé et fortune -Société de gestion financière et d'actifs -Financement professionnel et particuliers La banque CFM Monaco est une filiale du groupe Crédit Agricole (CASA).



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).

Un commentaire en rapport avec “Cfm Monaco

  1. Christian commente:

    Je recherche un prêt hypothécaire d'un montant de 200 000 € de préférence "In fine " sur 5 ans ; notre patrimoine immobilier est de + 2 000 000 €. Cet emprunt sera destiné à : 1 remboursement d'impôt en retard, 2 embellir notre résidence principale pour favoriser sa vente plus rapidement, estimation de la vente 1 700 000 €. Nous sommes résident à Nice. Merci pour votre réponse, sincères salutations !

    Réponse : Christian, l'emprunt in fine peut être un excellent dispositif pour préparer une vente immobilière. Cinq années semblent un délai efficient. Cette période permet d'intégrer la durée des travaux et celle de la vente.

    Il sera judicieux de mettre le bien immobilier au juste prix pour ne pas perdre de temps et réduire les risques.

    Choisissez un artisan de qualité (ou une entreprise dynamique) ayant le temps pour réaliser les travaux et qui respectera un cahier des charges.
    La mise en valeur du bien immobilier est essentielle pour ne pas dépasser le délai fixé de 5 ans.

    Il est conseillé de préparer une option permettant d'allonger le crédit in fine d'une année si la vente n'a pas lieu quitte à intégrer une compensation financière à l'établissement bancaire. Il est à rappeler que le crédit in fine peut se déclencher sur la base d'un délai à respecter mais aussi sur la base d'un évènement.

    Concernant la présentation à un établissement de crédit bancaire, une estimation notariale du bien immobilier (l'avis du notaire sur les délais moyens de vente pour des équivalents à son office), un avis d'un expert immobilier estimant le délai de vente d'un tel bien immobilier et sa valeur sont deux documents à transmettre aux banques.

    L'avis de l'expert sur le coût des travaux et l'amélioration de la valeur après les travaux seront des argumentaires renforçant votre dossier de financement.

    Les établissements bancaires vont réaliser une enquête sur le bien immobilier (expert immobilier de la banque) et étudier la faisabilité du projet (délai de vente).

    Bien entendu, les banques vont devoir évaluer les risques avant de prêter des montants importants. La banque prêtera le montant pour la rénovation sous‐forme de prêt affecté aux travaux. En d'autres termes, les montants iront par tranche vers l'entreprise de rénovation suivant l'avancement du chantier.

    Bien construire son dossier financier et mettre en valeur les qualités personnelles des personnes (qualités des revenus sur la durée, scoring bancaire, taux d'endettement, garanties hypothécaires etc…) vont faciliter les conditions d'obtention.

    Essayez de contacter plusieurs établissements bancaires à la fois : des banques généralistes, mutualistes, coopératives, des banques étrangères installées en France (anglaises, italiennes, espagnoles, portugaises, allemandes etc…) et des petites banques non connues.

    Le crédit in fine peut‐être parfois difficile à obtenir à moins de bien constituer son dossier de financement et l'associer à une présentation optimale du projet immobilier (évaluation réduisant des risques bancaires en fonction des avantages patrimoniaux, et des garanties liées).

    En cas d'évènement fiscal en votre défaveur, il est préférable de s'arranger par mensualisation avec le centre des finances publiques avant de procéder à des demandes de prêt bancaire.

    Je vous souhaite, Christian, bonne chance et donnez‐moi des nouvelles.