C’est quoi un taux d’intérêt:définition d’un taux pour un crédit ?

C’est quoi un taux d’intérêt : défi­ni­tion d’un taux pour un cré­dit ?
Un taux d’intérêt d’un prêt est conven­tion­nel­le­ment un pour­cen­ta­ge mesu­rant la ren­ta­bi­li­té pour un prê­teur de l’échéancier des flux finan­ciers de l’emprunt accor­dé à un emprun­teur pen­dant une pério­de don­née.

Nizar Fassi a écrit 37327 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur l'encyclopédie bancaire www.rachatducredit.com - à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en France en 10 ans -.
Vos commentaires sont encore plus lus et influents : vos expériences sont essentielles.
Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir. J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

2 commentaires en rapport avec “C’est quoi un taux d’intérêt:définition d’un taux pour un crédit ?

  1. Ecobank.fr commente:

    Le prêt se concen­tre uni­que­ment sur l’emprunteur 1 et non l’emprunteur 2, 3,4 etc…
    En résu­mé, votre ana­ly­se doit se concen­trer uni­que­ment sur les faits : le prêt à 1 emprun­teur.

  2. m****@orange.fr commente:

    Une ban­que prê­te une som­me de 100 000 € pen­dant 10 ans au taux de 5%.
    Chaque année l’emprunteur rem­bour­se 1/10 ème du capi­tal + les inter­êts dus.
    La 2ème année il ne res­te plus que 90000 €.
    Or tou­tes les ban­ques deman­dent aux emprun­teurs le payer les inté­rêts sur le capi­tal ini­tia­le­ment emprun­té (100000 € au taux de 5% (sans tenir comp­te des rem­bour­se­ment déjà effec­tués).
    Ainsi la ban­que peut reprê­ter à une autre per­son­ne la som­me rem­bour­sée par le 1er emprun­teur.
    Par ce pro­cé­dé la ban­que n’atteint elle pas (ou le dépas­se) le taux d’usure. (léga­le­ment inter­dit).
    En pré­tant à plu­sieurs un capi­tal déjà rem­bour­sé par les pre­miers emprun­teurs mais conti­nuant de pro­dui­re auprès de ces mêmes pre­miers emprun­teurs des inté­rêts ?
    Qui a une répon­se ?

Laisser une réponse ou participer à mettre à jour des données de l'article

Votre adresse email ne sera pas publiée

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>