questions-réponses Questions / Réponses

Cession sur salaire avec un nouvel employeur

Dans le cadre d'un regroupement de crédit, j'ai dû accepter une cession sur salaire. Aujourd'hui je souhaite changer d'emploi et ne plus avoir cette cession à prélever chez mon nouvel employeur. Que dois-je faire ?
merci par avance

Réponse :

Définition : une cession sur salaire consiste à autoriser le prélèvement, par un créancier, d'une part de son revenu sur sa fiche de paie afin de rassurer l'organisme financier à prêter de l'argent.

Il est à rappeler qu'une cession sur salaire a pour objectif de rassurer et de garantir un organisme de financement à prêter à un débiteur ayant des difficultés financières. 

L'établissement prête avec un risque de défaillance car le profil de l'emprunteur est considéré comme risqué.

Il est nécessaire de prévenir l'organisme de crédit du changement d'emploi, et de formuler, éventuellement, un avenant au contrat avec l'intitulé du nouvel employeur. 

L'établissement de crédit joindra un courrier à votre employeur afin de prélever le montant prévu au contrat.

En cas d'impossibilité d'appliquer ce prélèvement auprès de l'employeur, l'emprunteur risque de subir la déchéance du terme de l'offre de prêt et recevoir les courriers du service du contentieux.

Si cette cession sur salaire dure depuis un certain temps, et que vous avez remboursé sans incident vos mensualités, vous pouvez négocier une autorisation de prélèvement automatique sur votre compte bancaire.

Mettez en gage votre auto ou un bien de valeurs pour rassurer l'établissement financier.

Un nantissement sur des valeurs mobilières est aussi envisageable pour garantir le remboursement d'une dette.