Chèque barré (définition)

Banque et solution : toutes les infos

Définition : un chèque barré est un document bancaire, en papier, encaissable auprès d’une banque. Pour que le chèque barré soit valide, il doit indiquer l’établissement bancaire du tireur, le montant à régler en chiffres et en lettres, le bénéficiaire, la date, la ville de la transaction et la signature du payeur.

Au verso du chèque barré, le bénéficiaire devra signer, indiquer son numéro de compte et la date d’encaissement.

À l’encaissement, le payeur sera débité du montant indiqué en lettres et en chiffres sur son compte bancaire auprès de l’établissement bancaire indiqué sur le recto du chèque. Le tiers nommé aura son compte bancaire crédité de la somme écrite.

On parle aussi de chèque non endossable.

Les deux barres diagonales visibles au recto du chèque ont procuré l’appellation de chèque barré.

Le payeur est appelé aussi le tireur du chèque. La banque créatrice du document est le tiré. L’encaisseur est le bénéficiaire.

Le tireur devra obligatoirement disposer d’un solde supérieur au montant indiqué. Sinon, le chèque sera rejeté. Des frais lui seront facturés, et un éventuel fichage FCC pourrait s’enclencher.

Définition de tiré d’un chèque

Banque et solution : toutes les infos

Définition : le tiré est le créateur du moyen de paiement confié à son client. Il s’agit, généralement, de la banque du payeur.

Lorsqu’un chèque ou un effet de commerce est émis, on dit que le payeur est le tireur, et que la banque du payeur est le tiré. L’encaisseur est le bénéficiaire de la dite somme d’argent à débiter sur le compte du tireur.

Exemple : L’entreprise Y reçoit un chèque d’un client. Le tiré sera la banque indiquée sur le chèque reçu ou la banque du client. Autrement dit, le tiré sera l’établissement financier qui endossera le débit sur le compte bancaire du payeur.

Carte bancaire rechargeable et prépayée (définition, tarifs)

Banque et solution : toutes les infos

Qu’est-ce qu’une carte bancaire prépayée rechargeable ?

Définition : une carte bancaire prépayée rechargeable est un instrument monétique sécurisé mis à la disposition d’un usager bancaire afin qu’il puisse retirer des espèces via un automate, réaliser des paiements en caisse d’un magasin physique ou par Internet. Les paiements et retraits sont débités sur les avoirs déposés à l’avance. Toutefois, l’utilisateur ne peut pas dépenser plus que le montant crédité sur la carte ou que les plafonds appliqués.

Pour l’ouverture d’une carte prépayée, il faut être client d’une banque ou déposer un crédit auprès d’un partenaire de VISA ou Mastercard – les transmissions d’une carte d’identité et d’un justificatif de domicile sont alors obligatoires.

Généralement, l’ouverture exige un paiement pour l’ouverture (0 à 30 €) et/ou une cotisation annuelle (20 à 30 euros.

Carte bancaire prépayée et rechargeable Mastercard et VISA

Simple d’utilisation, cette carte s’active sans besoin d’ouvrir un compte bancaire. Pour se la procurer, il suffit de l’acheter auprès d’un revendeur de Mastercard ou VISA.

Un utilisateur peut réaliser un seul achat et la désactiver ensuite. Il sécurise ainsi son compte bancaire principal de tout acte financier malveillant.

Bien entendu, le détenteur de la carte peut l’utiliser autant de fois qu’il veut tant qu’il la recharge financièrement.

Il n’existe généralement pas de plafond pour créditer la carte – on peut déposer autant que l’on veut via des espèces, par virement ou par carte bancaire. Toutefois, les opérations de chargement de la carte sont facturées (0 à 4 %).

Les cartes prépayées plafonnent le niveau de retrait journalier, hebdomadaire et mensuel en fonction du montant crédité.

Des frais de retrait aux distributeurs automatiques sont facturés (1 euro/retrait ou de 0.5 à 3 % du montant retiré).

Il est donc conseillé de bien étudier la tarification avant d’adhérer.

Je conseille aux lecteurs de s’intéresser plutôt à ces deux offres bancaires beaucoup moins onéreuses et tout aussi pratiques : MAX et ULTIM.

Que peut-on faire avec une carte bancaire Mastercard rechargeable et prépayée ?

Comme toute carte de paiement, l’usager bancaire peut payer ses achats auprès tous les commerces, de récupérer des billets auprès d’un distributeur ou d’effectuer des achats sur le Web.

Où se procurer une carte prépayée rechargeable ?

Pour Mastercard :

  • Neteller.fr ;
  • Transcash.fr ;
  • Neocash.fr ;
  • Travelex.fr ;
  • PCSmastercard.com ;
  • ToneoFirst.com ;
  • cardVeritas.com ;
  • Viabuy.com ;
  • Paytop.com ;
  • les partenaires des réseaux bancaires traditionnelles.

Pour détenir une carte VISA prépayée, il est nécessaire de contactez visa.fr pour connaître les partenaires de ce service. Généralement, les banques de détail proposent ce service à leurs clients. Sous la forme de carte cadeau, ce service se monétise via des partenaires commerciaux.

Sources : Mastercard.fr, Visa.fr, Panorabanques.com.

La définition de mensualité

Banque et solution : toutes les infos

La définition de mensualité de crédit

Une mensualité représente la somme d’argent à régler par mois par un emprunteur à un prêteur en échange d’un crédit.

Autrement dit, le débiteur paye, à une date fixe chaque mois, une petite part du capital emprunté avec des intérêts jusqu’à remboursement total.

Les intérêts servent à rémunérer le service financier dont la prise de risque du banquier.

La mensualité d’un crédit est un remboursement mensuel.

Un tableau d’amortissement, intégré à l’offre de prêt, permet de visualiser les mensualités date par date jusqu’à la fin de l’échéancier.

Une mensualité comprend, généralement, une partie de capital à rembourser et une partie d’intérêts financiers.

Il est possible d’éclairer cette définition en pratiquant une simulation de crédit sur la calculatrice mise à votre disposition.

La Banque Postale : « Formule de Compte » bancaire à 1 €

Banque et solution : toutes les infos

Qu’est-ce que la « Formule de Compte » bancaire de La Banque Postale ?

La Formule de Compte est un compte courant comprenant, pour 1 €/mois, ces services financiers :

  • déposer ses revenus, des espèces et des chèques ;
  • dépenser et retirer des espèces, partout dans le monde, avec une Visa Classic ;
  • régler des factures ou des achats avec un carnet de chèques ;
  • gérer ses comptes en ligne ;
  • paramétrer des alertes sur le compte ;
  • recevoir l’imprimé mensuel du compte ;
  • virer ou recevoir de l’argent ;
  • programmer ses prélèvements automatiques ;
  • etc.

Dans le cadre de la mobilité bancaire, les conseillers de La Banque Postale se chargent des démarches liées aux changements de prélèvements automatiques, des versements programmés sur votre compte, ou bien des virements permanents vers un tiers.

Les opérations effectuées par soi-même via son compte bancaire permettent de réduire les éventuels coûts supplémentaires comme émettre un virement occasionnel, ou éviter le coût perpétuel sur chaque virement permanent.

Le saviez-vous ?

Les virements émis en zone euro sont gratuits s’ils sont effectués par le titulaire du compte via Internet.

La Banque Postale facture 0,10 % les virements émis en devises étrangères (hors zone Sepa) – les frais coûteront au minimum 9,90 € et au maximum 70 €.

Si vous recevez un virement en devises étrangères, cela coûte 13,50 €.

En sus, les frais de change s’élèvent à 10 €.

Assurer ses moyens de paiement avec « Alliatys »

Pour être assuré dans ses moyens de paiement, La Banque Postale facture 24 €/an pour sa formule Alliatys qui comprend :

  • une protection juridique internationale en cas de litige supérieur à 230 € sur un bien ou un service ;
  • une garantie de remboursement sur les fraudes avec ses moyens de paiement ;
  • un remboursement sur ses espèces retirées en DAB et volées sous 48H00 ;
  • des garanties sur les pertes et vols du chéquier ou des cartes de crédit ;
  • des exonérations de renouvellement après opposition sur les moyens de paiement ;
  • etc.

La carte de crédit : les frais et les conditions

La carte Visa Classic à débit immédiat inclut la possibilité de retirer en France 1000 € sur 7 jours successifs – 650 € à l’étranger -, et de payer plus de 3000 € sur 30 jours consécutifs.

Dès le quatrième retrait en France auprès d’un distributeur concurrent de la Banque Postale, le client devra payer 0,65 € par opération.

De plus, La Banque Postale facture un forfait de 3,30 € par retrait, auquel on additionne 2,30 % du montant retiré, en cas d’opération sur un DAB en devises étrangères lors de voyage.

Les retraits sur un intervalle de sept jours sont limités en France à 300 € pour toute opération en dehors du réseau de La Banque Postale.

La carte Visa Classic intègre des contrats d’assurance lors des voyages à l’étranger comprenant, entre autres, :

  • des aides financières et une assistance humaine (rapatriement, soutien psychologique, etc.) en cas de décès ou d’invalidité,
  • de la protection juridique en cas litige,
  • des aides financières et une assistance médicale en cas d’hospitalisation,
  • etc.

La « Formule du Compte » bancaire de La Banque Postale donne accès à la souscription à d’autres cartes de crédit que la Visa Classic compris dans le forfait à 1 €.

Il faudra payer un abonnement annuel pour l’obtention d’une Visa Premier, d’une Platinum ou pour une Visa Infinite.

Les plafonds journaliers, hebdomadaires et mensuels s’étirent avec la montée en gamme.

Des services d’assistance et d’assurance à l’étranger d’exception, des réductions auprès de larges partenaires commerciaux (hôtellerie, restauration, services de location, etc.) et des concierges triés sur le volet s’activent en fonction de l’adhésion à l’une des cartes.

Qui contacter pour s’informer sur « La Formule du Compte » bancaire de La Banque Postale ?

Tout conseiller financier auprès d’une agence de La Banque Postale peut vous informer sur cette formule pratique et économique.

Téléphone national de La Banque Postale : 3639 (0,15€/minute + prix d’une communication).

Website : labanquepostale.fr

Compte bancaire LCL : « LCL à la carte » ou « LCL Essentiel »

Banque et solution : toutes les infos

Tout savoir sur les deux formules de compte bancaire de LCL

Les clients de la banque LCL bénéficient d’une approche « phygitale« .

En effet, dès l’ouverture d’un compte bancaire LCL, le titulaire jouit, en même temps, des conseils en agence bancaire avec une relation humaine de proximité, et des interventions et avis immédiats des équipes digitales.

« LCL ESSENTIEL« 

La banque LCL a créé une offre économique à 2 €/mois comprenant :

  • un compte de dépôt pour déposer ses avoirs et ses salaires ;
  • une carte bancaire internationale « Mastercard Inventive » à vérification systématique ;
  • une application de gestion du compte à distance ;
  • le suivi et le conseil d’un conseiller en agence ;
  • une équipe téléphonique ou digitale toujours prête à répondre aux demandes de ses clients ;
  • une application financière aidant à gérer ses ressources, à éviter les découverts ou les rejets de prélèvements, etc.

« LCL à la CARTE« 

Pour cette formule à partir de 3,75 €/mois, le client pourra bénéficier de services financiers à la carte.

Le tarif mensuel se fixe en fonction des options validées et l’utilisation mensuelle des services bancaires. Plus le client sollicite des services, plus des réductions tarifaires s’accumulent.

À tout moment, le client peut invalider une option inutilisée, et baisser sa facturation globale.

Le client choisit une carte internationale en fonction de ses capacités financières, de ses besoins en services et de ses déplacements à l’étranger : Premier, Infinite, Élite, Platinum, etc.

Si le titulaire du compte opte pour une domiciliation de salaires, une baisse de 10 % sur l’ensemble des coûts s’applique ; et si le client adhère, en plus, pour une relation 100 % à distance, la réduction appliquée monte à 37 %.

Brochure tarifaire de la banque LCL

Voici un extrait des principaux services facturés :

  • les frais de tenue de compte : 24 €/an (gratuit en cas de domiciliation des revenus) ;
  • un chéquier : 0 € ;
  • une lettre informant un découvert non autorisé : 12,50 € ;
  • des frais d’intervention pour irrégularité : 8 € ;
  • à partir du quatrième retrait d’espèces en DAB en zone euro (hors LCL) : 1,05 € (gratuit pour les cartes Infinite, Platinum, Premier, etc.) ;
  • chaque retrait hors de la zone euro se paye 2,35 €+ 2,20 % du montant s’il s’agit des cartes Platinum et Infinite, sinon 3 € + 2,85 % pour les autres cartes ;
  • chaque paiement hors de la zone euro se facture 1,20 +2,20 % avec les cartes Platinum et Infinite, sinon il en coûtera 1,20 € + 2,85 % avec les autres cartes ;
  • changer sa carte avant l’heure : 12, 25 € ;
  • recevoir des fonds d’un compte non SEPA : 17,90 € ;
  • envoyer des fonds vers un compte non SEPA : 0,1244 % si le montant est inférieur à 80 000 €, sinon 0,0622 % (facturation minimale de 17,85 €) ;
  • les frais de saisie-attribution : 130 € ;
  • les frais d’ATD : 10 % des montants réclamés dans limite de 100 € ;
  • le rejet de chèque ou de prélèvement d’au moins 20 € : 20 € ;
  • etc.

On remarque sur la brochure de la banque LCL que certaines opérations effectuées en ligne par le titulaire du compte ne sont pas facturées.

En somme, si le client effectue des opérations sur l’interface digitale, comme imprimer son RIB ou virer de l’argent vers un compte SEPA, alors il évite la facturation en agence bancaire.

Les taux du découvert autorisé (1 à 9 %), de crédit à la consommation ou de prêt immobilier LCL se négocient en agence bancaire.

Comment contacter la banque LCL ?

Pour l’ouverture d’un compte, la banque LCL exige au moins une carte d’identité, un avis d’imposition ou une seconde pièce d’identité, un justificatif de domicile, etc.

Téléphone : 09.69.36.30.30

Website : lcl.fr

MAX : compte bancaire + carte de crédit sans frais en France et à l’étranger

Banque et solution : toutes les infos

Qu’est-ce que l’offre MAX du Crédit Mutuel ARKEA ?

MAX est un compte bancaire en ligne sans frais – sauf cas exceptionnels – muni d’une carte bancaire pratique pour effectuer des paiements et des retraits sans aucuns frais en France et à l’international.

MAX intègre aussi un assistant personnel permettant de mieux gérer son budget personnel.

En plus des services bancaires gratuits, l’offre MAX propose des services financiers économes et des bons plans pour optimiser ses dépenses à peu de frais.

Que comporte l’offre sans frais du compte bancaire MAX ?

1 – L’essentiel des nécessités bancaires servant à gérer à distance ses avoirs y sont intégrés :

  • un RIB ;
  • les virements temporaires ou permanents, reçus et émis, sur la zone euro – ou « SEPA » – ;
  • la domiciliation de salaire et le service dédié à la mobilité bancaire ;
  • les prélèvements automatiques des factures et des paiements ;
  • les mises en place de Paylib, Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, etc.
  • la réception d’un relevé de compte mensuel ;
  • l’opposition à un prélèvement ;
  • etc.

2 – Une carte bancaire MAX avec ces services sans frais et sans limitations :

  • les retraits d’espèces en euros DAB en France et en zone euro ;
  • les retraits de devises étrangères à l’international ;
  • les paiements en zone euro et ailleurs ;
  • désactiver ou activer les paiements ou les retraits de la carte ;
  • ajuster ses plafonds ;
  • faire opposition à la carte ;
  • s’opposer à un prélèvement ;
  • le renouvellement de la carte à échéance ;
  • le rappel du code secret ;
  • les frais de succession ;
  • etc.

De plus la carte MAX permet d’être assurée lors de voyage à l’étranger ou en séjour en montagne, elle inclut :

  • une assurance de responsabilité civile ;
  • des assistances juridique et médicale ;
  • des garanties sur ses biens dérobés ;
  • des couvertures financières en cas de retards des transporteurs,
  • des compensations suite à une annulation préalable ou une interruption de son déplacement ;
  • des garanties sur les locations de voiture ou de logement touristique,
  • des protections sur ses achats à distance ;
  • une assurance neige et montagne ;
  • etc.

Quels sont les frais du compte ou de la carte MAX ?

Si le titulaire se contente des éléments précédents, ils n’existent aucun frais.

Toutefois, il peut survenir des frais dans certains cas :

  • 10 € pour renouveler sa carte avant son expiration ;
  • 15 € pour un prélèvement rejeté sans crédit sur le compte ;
  • 50 € en plafond de frais ATD sur la base de 10 % du montant réclamé ;
  • 50 € d’un prélèvement de pension alimentaire ;
  • etc.

Le saviez-vous ?

Le Crédit Mutuel Arkea, c’est aussi le Crédit Mutuel de Bretagne, Fortuneo Banque, Financo, etc.

Comment contacter le service MAX ?

Quatre adresses postales :

  1. Brest : 1 rue Louis Lichou 29480 Relecq Kerhuon
  2. Bordeaux : 14-15 place Louis Barthou  33000 Bordeaux
  3. Rennes : 2 rue Jouanet – Bat Metropolis  35700 Rennes
  4. Lyon : 160-162 avenue Jean Jaurès  69007 Lyon

Téléphonie Whatsapp : +33 (0)686133128.

Website : https://www.max.fr/contact/

Article à ce sujet sur capital.fr.

Carte BudJ de la Banque Populaire

Banque et solution : toutes les infos

La Carte BudJ est une carte de paiement pour les adolescents de 12 à 17 ans.

La Banque Populaire a créé ce programme financier pour faciliter l’apprentissage de la gestion d’un compte avant l’âge adulte.

C’est une offre très simple. La carte de paiement BudJ est reliée à un compte bancaire de dépôt et un livret d’épargne.

Une particularité émane de cette offre ; le solde négatif est impossible.

En effet, la carte BudJ est à vérification systématique et à débit immédiat.

Autrement dit, le titulaire de la carte ne dispose point de la faculté de dépenser par carte si le solde n’est pas suffisant au moment du paiement.

Par mesure de sécurité, le détenteur de la carte peut désactiver à tout moment les paiements en ligne ; et les réactiver lorsque souhaité.

De plus, la Banque Populaire a prévu que l’excédent mensuel – argent non dépensé – soit automatiquement viré sur le livret d’épargne.

Cette dernière opération permet :

  1. d’apprendre patiemment à épargner ;
  2. de se familiariser avec la notion de taux de rémunération ;
  3. de comprendre les bienfaits à terme de l’épargne.

Dépenser tout en un instant est plus simple que d’épargner. Mécompter ses besoins à l’avenir donne lieu à satisfaire uniquement ses besoins présents.

En outre, la satisfaction permanente et immédiate par la dépense dessert l’accomplissement d’un projet plus coûteux ; souvent inaccessible dans l’immédiateté.

Toute dépense coûteuse flirte avec la notion de précieux et de rareté. De ce fait, la constitution bien mesurée d’une épargne à long terme facilite l’accès aux produits plus sophistiqués, singuliers ou personnalisés.

D’autre part, il est, tout bonnement, intelligent de se satisfaire, en toute simplicité, de produit bon marché et de projet atteignable en adéquation avec la réalité de ses économies.

Le produit BudJ amène le jeune usager bancaire à s’accoutumer avec la notion implacable de contrainte budgétaire du consommateur et de budget prévisionnel.

Exemples :

Plus un Smartphone sera bardé de technologies dernier cri, plus le consommateur devra préalablement épargner pour l’acquérir à son actif au moment précis de sa sortie.

Plus un textile (une robe, une veste, etc.) est travaillé par la main de l’homme pour appliquer des broderies particulières à partir de tissus doux, rares et chics, plus il en coûtera pour ses particularités et ses distinctions.

Plus un bien immobilier sera de haut standing, plus il demandera des efforts financiers – dont épargne – afin de l’acquérir.

Le saviez-vous ?

La Banque Populaire a prévu une offre familiale nommée le Pack Famille.

Comment contacter la Banque Populaire pour s’informer sur l’offre BudJ ?

Tout futur épargnant peut se renseigner auprès de l’agence Banque Populaire la plus proche de son domicile.

La Banque Populaire propose également un formulaire de contact sur cette page : banquepopulaire.fr.

Hellobank : compte courant sans frais + carte bancaire gratuite

Banque et solution : toutes les infos

Quelles sont les principales caractéristiques du compte bancaire Hellobank de BNP PARIBAS ?

Si le titulaire d’un compte bancaire Hellobank est entièrement autonome dans ses opérations courantes (retraits, virements, etc.) alors les frais annuels peuvent être à 0 €.

Toutefois, si le client exige l’aide d’un conseiller d’Hellobank ou d’une agence BNP Paribas pour effectuer une opération pour son compte alors des frais s’exercent en fonction du type d’opération.

De plus, des frais s’additionnent en cas de découvert, de dépassements de son découvert, de chèque sans provision, de rejet de prélèvements, ou de réclamation financière et judiciaire par des tiers.

Qu’est-ce qui est sans frais ?

Toutes les opérations effectuées en ligne, sans l’intervention d’un conseiller, sur son compte chèque sont gratuites :

  • consultation du compte ;
  • virements en zone SEPA ;
  • mise en place des prélèvements automatiques ;
  • commande d’un chéquier à domicile ;
  • alerte sur les opérations ;
  • changement des plafonds de la carte ;
  • imprimer le RIB ;
  • édition du relevé mensuel ;
  • paiement ApplePay ;
  • remises de chèques ou d’espèces ;
  • édition et acheminement d’un chèque de banque ;
  • etc.

De plus, le titulaire d’un compte bancaire Hellobank a le droit à une carte de crédit gratuite au choix :

Un découvert autorisé de 250 euros est automatiquement mis en place, et facturé 8 %.

En option pour 240 €/an, le client peut opter pour une carte Visa Infinite ; carte de prestige avec des privilèges.

L’opération de retrait d’espèces par chèque en agence BNP Paribas conserve la gratuité.

Les retraits d’espèces par carte en devises étrangères sont gratuits (hors frais de change) sur les distributeurs indiquant « Global Alliance » ou « BNP Paribas Global Network « . Se renseigner sur les emplacements précis lors de vos déplacements à l’étranger.

Qu’est-ce qui reste payant ?

Comme indiquée dans l’introduction, la plupart des services en agence BNP Paribas seront facturés ; idem pour les opérations commandées aux conseillers de Hellobank.

L’extension ou la modification de son découvert autorisé coûte 28 €/an. Le taux d’intérêt se négocie alors en fonction de son profil-emprunteur.

Sur les DAB hors réseaux cités ci-haut, l’opération de retrait en devises étrangères coûte 2 % (hors frais de change). Exemple, si un client retire 100 £, il sera ponctionné, par Hellobank, d’au moins 2 £ convertis en euros.

Il en coûte de même – 2 % – pour les paiements par carte en devises étrangères.

Les virements émis hors de la zone SEPA seront facturés forfaitairement 44,50 € par Hellobank.

Les virements reçus d’une zone non SEPA coûteront au moins 15 euros suivant ce calcul :

  • 19 € + 0,05 % pour un montant reçu inférieur à 75.000 euros ;
  • 19 € + 0,025 % pour toute somme supérieure à 75.000 euros.

Ce qui coûte très cher – 130 € -, ce sont les frais engendrés par les avis à tiers détenteur, l’opposition à ce dernier, la saisie-attribution, la saisie conservatoire.

La saisie administrative à tiers détenteur est facturée 10% par Hellobank avec une borne maximale à 100 euros.

Si le compte navigue en territoire négatif sans autorisation de découvert, Hellobank facture 20 € la lettre d’information.

Tout rejet de prélèvement supérieur à 20 € est payant à hauteur de 20 euros.

L’assurance perte ou vol de la carte bancaire ou du chéquier coûte 26.50 €/an.

Comment ouvrir un compte et contacter Hellobank ?

Tout d’abord, tout usager peut faciliter son changement de banque par l’activation du droit à la mobilité bancaire.

Pour ouvrir un compte courant Hellobank, il est indispensable de :

  • remplir le formulaire d’information en ligne ;
  • communiquer numériquement : deux pièces justifiant sont identités, une facture récente à son nom (EDF, Eau, Gaz, téléphonie Internet, taxe d’habitation, etc.), une photo par téléphone, sa signature numérisée, un RIB, une fiche de paye ou l’avis annuel d’imposition ;
  • réaliser un virement de 300 € par une banque domiciliée dans la zone SEPA.

L’usager bancaire devra :

  1. avoir plus de 18 ans ;
  2. résider en France ;
  3. bénéficier de revenus supérieurs à 1000 €/mois ou déposer une épargne supérieure à 5000 euros.

Website : hellobank.fr.

Téléphone du service à la clientèle : 0.800.848.400 (gratuit).

Compte bancaire N26 : à partir de 0 € tout compris

Banque et solution : toutes les infos

Descriptif des 3 offres de compte bancaire proposées par la banque en ligne N26

1-Offre N26 à 0 euro sans engagement sur la durée

C’est un compte bancaire associé à une carte de crédit permettant de :

  1. recevoir des virements,
  2. effectuer des paiements gratuitement par carte bancaire partout dans le monde,
  3. retirer des espèces,
  4. envoyer des paiements par mobile,
  5. disposer de prélèvements automatiques,
  6. etc.

Toutefois, le nombre de retraits en zone euro se limite à 5 par mois. Au-delà, il faudra débourser 2 euros par retrait.

Les retraits en devises étrangères sont payants ; ils coûtent 1,7 % par montant retiré.

Les paiements par carte en euros ou en devises étrangères sont illimités et inclus dans le forfait à zéro euro.

2-Offre « N26 YOU » à 9,90 euros/mois avec un engagement de 12 mois

Par rapport à l’offre à 0 €, il faut ajouter :

  1. les retraits illimités en devises étrangères en cas de déplacement à l’étranger,
  2. une assurance Allianz protégeant les moyens de paiements et le mobile en cas de vol. Cette assurance inclut des protections en cas de déplacement à l’étranger.

3-Offre « N26 METAL » à 16,90 euros/mois pour 12 mois d’engagement

Par rapport à l’offre « N26 YOU« , il faut ajouter :

  • un remboursement de frais médicaux en cas d’hospitalisation à l’étranger avec une assistance médicale ;
  • un dédommagement en cas de retard des valises ou de l’embarquement de plus de 4 heures ;
  • une assurance contre le vol de son cellulaire, et une couverture contre le vol d’argent valable 4 heures après chaque retrait d’espèces en DAB ;
  • une assurance sur les achats par carte bancaire ;
  • un service client plus actif à son service.

Les crédits de N26

N26 propose à ses clients de souscrire à des offres de crédit de 1000 € à 50.000 € pour :

Le taux fixe de N26 indique 4.59 % TAEG sur son interface digitale.

Comment contacter la banque N26 pour ouvrir un compte ?

Pour l’ouverture d’un compte bancaire, la banque N26 propose de converser en ligne et en direct avec son service client à travers sa messagerie sur n26.com/fr-fr/.

Comme pour toutes les banques, il faudra justifier d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.

Pour valider une ouverture, le titulaire doit :

  • être majeur,
  • résider principalement en France,
  • converser en français,
  • disposer d’un portable compatible avec l’application N26.