questions-réponses Articles

Carte bancaire low cost et pas cher

Comment lutter contre la vie chère ? Par une baisse des prix à la consommation ainsi qu'une plus grande concurrence entre les acteurs/agents économiques. La déculottée prise par les organismes de prêts sur les marchés financiers (cac 40, nasdaq..) leur a montré qu'il fallait mieux s'asseoir sur des produits pas chers générateurs de revenus réguliers…la fameuse carte bancaire…

Les grandes surfaces commencent à faire leur révolution pour abaisser leurs tarifs. Qu'en est‐il de l'univers du crédit et de la banque, notamment avec les cartes de paiement bancaires devenus de véritables outils de crédit et de fidélisation ? Le low cost arrive avec des offres de plus en plus intéressantes…

La baisse du pouvoir d’achat est la préoccupation essentielle des ménages français, ce qui fait que le secteur des moyens de paiement est un très bon créneau pour faire jouer la concurrence plein pot. Le marché de la carte de paiement/carte de crédit représente un chiffre d'affaires gigantesque pour les banques de dépôts et sociétés de crédits à la consommation.

D'ailleurs, tout le monde s'est mis à créer sa carte visa, carte mastercard ou carte bleue à l'effigie de sa marque : nrj, universal, m6, carte pass carrefour, carte accord auchan.…est‐ce intéressant pour les consommateurs ?

Les différentes commissions interbancaires, les cotisations et les prêts réunis des cartes bancaires sont les bénéfices des différentes banques de détail françaises.

Avec la crise financière et crise de la bourse, les ressources puisées dans les épargnes et les ressources des cartes bancaires sont entrain de devenir très rentables pour les banques françaises. Ce sont des revenus plus sûrs pour les établissements de crédits…on parle de pompe à fric de la carte bancaire, surtout si une réserve d'argent est associée à la carte de crédit…

Maintenant ce sont les groupes de la grande distribution qui s’ouvrent au marché des cartes bancaires en offrant leurs cartes à petit prix, dit cartes low cost, par rapport aux cartes habituelles.

Mais les banques veulent offrir maintenant des cartes cobrandées (somusic, carte aurore cetelem…) cependant les grandes distributions l’ont déjà fait en les ajoutant sur leurs cartes de fidélité maison.…

On bénéficie ainsi de réductions ou d’assurance lorsqu’on dépense une certaine tranche d’argent.

Mais les banquiers exigent que ce type de carte soit accompagné de crédit renouvelable pour être utilisable, ce qui rend la carte ultra rentable…Les taux d'intérêts sont de l'ordre de 19 % pour les crédits revolvings..

Vous pouvez simuler un financement personnel, un réserve d'argent ou un rachat de crédits en haut de page.

cf aussi : régime de la communauté réduite aux acquêts, rachat de crédit boulogne sur mer, prêt travaux gipec, rachatducredit et passer du taux variable au taux fixe.



Nizar FASSI a écrit 37503 articles

Responsable éditorial du média digital Rachatducredit.com depuis 2007.
Je tiens à remercier les sources et équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes de Les Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc.

Je remercie également toutes les autres sources moins connues que je cite et lie systématiquement.

Si vous constatez une erreur ou si vous êtes insatisfait, n'hésitez pas à me l'indiquer afin que je puisse rectifier (nizar.fassi@gmail.com).