questions-réponses Articles

Calculer son taux d'endettement

Pourquoi et comment calculer son taux d'endettement ou sa capacité d'endettement ?

La gestion saine des finances personnelles représente un défi car les sollicitations en dépenses sont nombreuses et tentantes.

Au-delà d'une certaine discipline et d'autocontrôle, il est désormais possible de suivre l'évolution budgétaire par l'usage d'une donnée chiffrée : le ratio ou taux d'endettement.

Le pilotage de son budget en devient ainsi facilité.

A savoir : si le taux d'endettement est trop élevé, on peut être en danger financier impactant le niveau de stress quotidien, des répercussions sociales (divorce à cause des problèmes d'argent, éducation ou alimentation des enfants à cause des finances personnelles en grandes difficultés…) ou des conséquences économiques (saisie des salaires, saisie mobilière ou immobilière en cas d'impayé de crédit auprès d'une banque.

En clair, cet indicateur financier est important à suivre.

Calculer son taux d'endettement permet avant tout de prévenir des situations dramatiques.

La règle de calcul du ratio d'endettement est assez simple. Il est nécessaire de prendre l'une des dernières fiches de paye de l'année précédente sur laquelle figure le salaire net imposable.

Ce montant est à diviser par douze (pour 12 mois) afin d'obtenir le revenu net imposable mensuel moyen.
C'est à partir de ce résultat et de ce chiffre que la capacité d'endettement © sera mesurée.

Elle est égale à la mensualité de remboursement du crédit (M) divisée par le revenu net (Re) : C = M/Re.

En théorie le ratio d'endettement obtenu ne doit pas dépasser 33 %.
Pourtant, en pratique, chaque cas est particulier : pour les salaires important ou gros salaires, la capacité d'endettement peut par exemple représenter jusqu'à 35 ou 40 % des revenus mensuels.

A contrario, pour les bas salaires, la prudence recommande de limiter le taux endettement à 33 % des revenus.

A ce titre, les emprunteurs supportant des charges fixes (D) importantes (pensions alimentaires, charges de copropriété…) doivent penser à les déduire de leur revenu net (Re) avant de réaliser leur calcul.
L'équation se présente alors sous la forme suivante : C = (M) /(Re- D). 

Usage d'une calculette gratuite

Pour simplifier le calcul estimatif, n'hésitez pas utiliser une calculatrice spécialisée.

Nizar Fassi a écrit 37504 articles

Mathématicien de formation, je partage, avec passion pour la chose économique, des idées sur cette encyclopédie bancaire à plus de 10 millions d'utilisateurs bancaires en 10 ans.

Pour mes écrits, je m'inspire de plus de 25 ans de lectures quotidiennes sur l'économie. Et je tiens à remercier les équipes du Larousse, les contributeurs de Wikipédia, les fonctionnaires du service public, les journalistes des Echos, Le Figaro, Le Point, Libération, Le Monde, AFP, AWP, Reuters, Agefi, La Tribune, Xerfi, etc. et je remercie toutes les autres sources que j'ai pu découvrir.

J'invite les internautes à visiter ces sites Internet de qualité et à s'abonner.

5 commentaires en rapport avec “Calculer son taux d'endettement

  1. Anonyme commente:

    Pour le taux d'endettement, et son calcul, mieux vaut prendre le revenu fiscal de référence, le cumul net imposable de l'année sur la fiche de paie et je divise par douze, ou alors, et cela serait plus avantageux pour moi, le cumul des revenus et assimilés qui est sur ma déclaration des impôts ? qu'est-ce qui est légal et si c'est plus avantageux pour moi, est-ce que la banque peut prendre les revenus déclarés de ma déclaration 2009 ?

    1. Ecobank.fr commente:

      Le loyer immobilier est une charge. Dans le cas d'un achat immobilier, le banquier calculera votre futur taux d'endettement en incluant la futur mensualités de crédit immo (sans compter votre loyer antérieur). 

  2. pat commente:

    je pense que cette formule est meilleur :

    (somme de vos revenus) -(sommme de vos charges) divisé par (somme des revenus) puis multiplié par 100 et c'est tout, vous avez le resultat de votre capacité financière : ce chiffre va diriger votre existence économique.

  3. alexandrevivemarseille commente:

    C'est compliqué votre formule.moi, je prends mon salaire net et je divise par toutes mes dépenses et charges.je trouve un nombre compris entre 0 et 1 puis-je soustrais ce chiffre à 1 puis-je multiplie par 100.
    Je ne sais pas si c'est bon mais je trouve la même chose que lors de mon rendez-vous avec mon banquier pour un projet immobilier que j'avais à l'epoque.
    D'ailleurs, j'avais trouvé 26% après crédits (actuellement je suis à 44% avec un prêt consommation en plus) et j'etais dans leurs chiffres.